Tourisme : Rhône-Alpes produit 12% de la richesse du secteur

 |   |  352  mots
(Crédits : Savoie Mont Blanc / Lansard)
Selon une étude de l'Insee sur le poids économique du tourisme en France, la région Rhône-Alpes représente 12 % de la richesse nationale produite dans ce secteur

Rhône-Alpes est la deuxième région de France en terme de richesse produite par le tourisme, selon une étude de l'Insee publiée ce jeudi. La région est devancée par l'Ile de France 32 %

Le secteur touristique représente 3,4 % de la richesse totale dégagée par l'économie rhônalpine contre 3 % au niveau national.  La restauration et l'hébergement sont les activités qui dégagent le plus de richesse touristique. Toutefois, la part de ces secteurs (51 %) est inférieure à la moyenne des autres régions françaises (56 %). Ceci est lié au poids plus important du secteur des "sports et loisirs" plus spécifique à la région, et notamment à celui des remontées mécaniques, qui contribuent pour 13 %.

La Savoie leader

La Savoie est le département le plus touristique de France au vu de la richesse touristique dégagée. Elle produit 27 % de la richesse touristique de la région, principalement grâce aux stations de Tarentaise (70 % de la richesse touristique savoyarde).

Principale zone touristique du département, Lyon est la 2e zone touristique régionale après la Tarentaise. Elle contribue à hauteur de 13 % à la richesse dégagée en Rhône-Alpes. La restauration, à elle seule, pèse pour 4 % de la richesse dégagée par l'ensemble du tourisme dans la région. Ainsi, dans ce sous-secteur de la restauration, Lyon pèse pour 18 % de la richesse produite en Rhône-Alpes contre 13 % en Tarentaise.

Le département de l'Ardèche, tourné essentiellement vers un tourisme de plein air, est celui qui contribue le moins à la richesse touristique dégagée de la région (3,4 %). En revanche ses campings contribuent pour moitié à la valeur ajoutée provenant des campings rhônalpins.

L'Isère occupe une place intermédiaire avec 11 % de la richesse touristique dégagée. Les
téléphériques et remontées mécaniques, surreprésentés en Oisans, pèsent pour 40 % dans la richesse produite dans ce département. L'Ain, la Drôme et la Loire sont moins concernés par les activités touristiques ; ils dégagent, chacun, environ 5 % de la richesse touristique régionale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :