Hôtellerie : mars 2014 en recul à Lyon

 |   |  161  mots
(Crédits : DR)
Les indicateurs d'activité de l'hôtellerie lyonnaise sont médiocres en mars 2014 par rapport à la même période de 2013. Le taux d'occupation est en chute de 6,6 %.

La conjoncture n'a pas été favorable pour l'hôtellerie lyonnaise en mars. Selon les données de la Chambre de commerce et d'industrie de Lyon, publiées ce mardi, le taux d'occupation est en baisse de 6,6 %. Les prix moyens reculent de 2,4 %, et le RevPAR (revenu par chambre), toutes catégories confondues, termine le mois à 8,8 %. Les hôtels moyens et haut de gamme ont enregistré les plus fortes baisses, respectivement 9,2 % et 8 %.

Selon la CCI de Lyon, ce recul, notamment sur le début du mois, peut s'expliquer par des vacances scolaires d'avantage étalées sur la première moitié de mars, soit 6 jours de plus qu'en 2013. Mais mars s'inscrit dans une tendance à la baisse, observée depuis le début de l'année 2014.

Néanmoins, la clientèle d'affaires a permis à l'activité de repartir, à partir du 17 mars, grâce à la tenue de plusieurs événements, dont le salon Innorobo du 18 au 20 mars avec un pic de fréquentation hôtelière de 90 %.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :