Quand le business des "hostels" émerge enfin à Lyon

 |   |  752  mots
De gauche à droite, et de haut en bas : Ho36, Slo living hostel, Le Flâneur et Away hostel.
De gauche à droite, et de haut en bas : Ho36, Slo living hostel, Le Flâneur et Away hostel. (Crédits : DR)
Ne dites plus auberges de jeunesse mais hostel. Cinq de ces hébergements couplant accueil en dortoir et chambre mixtes ont vu le jour à Lyon en quatre ans. Une croissance qui s'explique par des changements dans les habitudes des voyageurs mais aussi par l'évolution de ces lieux autrefois réservés aux voyageurs en sac à dos. Ils sont désormais plus ouverts, contemporains et parfois même haut de gamme pour toucher une nouvelle clientèle.

Cool & Bed en 2012, SLO living hostel en 2014, le Flâneur l'année suivante ou encore HO 36 en septembre 2016. Depuis quatre ans, l'offre d'hébergement en auberges de jeunesse - ou hostel - a été...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :