François Turcas : "Pour une réunification des CCI et chambres de métiers"

 |   |  383  mots
(Crédits : Laurent Cerino/Rea)
Après la victoire de la liste "Artisans de notre avenir" aux élections des chambres de métiers d'Auvergne Rhône-Alpes, François Turcas, président de la CGPME Rhône, imagine une union des chambres consulaires de commerce et de métiers afin d'être plus fortes.

>> Article actualisé le 26 octobre à 16 h

"C'est une révolution !" François Turcas ne tarit pas d'éloges sur la victoire de son camp aux élections des chambres de métiers et de l'artisanat en...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/11/2016 à 11:42 :
Expliquez moi pourquoi la CCI Grenoble investit dans de l'immobilier parisien ?
a écrit le 22/10/2016 à 9:52 :
La CCI de Lyon est frappée d'obésité, une obésité ruineuse

il devient urgent de la faire maigrir en purgeant les effectifs des 80% de piètres comédiens inutiles, incompétents qui jouent de mauvais rôles absurdes et surtout ... très contre productif,

l'on parle de désindustrialisation et de déclin économique, les CCI sont les premières responsables du délabrement économique et des désordres sociaux qui en découlent

alors tout fusionner, c'est tout simplement d'une profonde stupidité.
Réponse de le 23/10/2016 à 20:12 :
Les dernières élections Cci et des délégués consulaires grands électeurs des Membres des Tribunaux de commerce ont eu lieu du 25 novembre au 8 décembre 2010 ; le taux d’abstentions dans les catégories commerce, industrie ou services était comparable: 83% .
Aux élections de 2009 des Chambres de métiers et de l’artisanat, on constate le même record d’abstentions : 80% contre 74,6% aux élections précédentes soit 6,4% de plus.

La plupart des Cci n'ont qu'une seule liste, donc on connait déjà les futurs présidents. A quoi cela sert donc de voter si on connait déjà les nom des futurs présidents ?

Un des anciens Directeurs Général de la Cci de Lyon (statut assimilé fonctionnaire) a touché comme indemnités statutaires, la modique somme de 490 242,03 €. (Rapport de la Cour Régionale des Comptes) et il y a d'autres spécificités dans biens d'autres Cci, des DG et directeurs de service classés Hors Catégorie ou catégorie 8 qui gagnent par mois de très très confortables salaires alors qu’un dirigeant de PME gagne en moyenne 2500 à 3000 euros nets par mois.

Cci Grenoble vient d'ouvrir un campus à Paris dans le quartier du 16eme entre Passy et la Maison de la Radio dans un immeuble dont le loyer annuel ( d'HLM?) de 895 760 € HT +charges + surloyer est payé avec son colocataire l'EM Normandie : le local est "très modeste" et nécessite encore des investissements pour le rendre attrayant. CCI Grenoble a fait l'acquisition de l'immeuble Polytec à Grenoble (de 5133 m2 avec 151 places de parking) pour 10 700 000 € payés sur fonds de réserves. La Cci Ain a versé plus de 50.000 euros à une entreprise semi-publique de BTP qui réalise pourtant un résultat net annuel de 22 millions d'euros pour un chiffre d'affaire de plus de 220 millions d'euros.

Les Cci (la caste de certains élus qui sont des chefs d’entreprise et leurs fonctionnaires dévoués) qui utilisent l'argent ponctionné aux entreprises pour réaliser des projets immobiliers dignes de petits Seigneurs de Province

Cette année, le directeur général de la Cci de valenciennes est parti avec une indemnité de 500.000 euros. La directrice générale de la Cci de champagne ardennes part ce mois ci avec une indemnité comprise entre 200.000 et 300.000 euros.
Les Cci semblent adeptes des parachute dorés pour certains de leurs dirigeants

Allez voir le siège de Cci France à Paris, un magnifique immense et opulent immeuble de très haut standing sur l’avenue « bon marché » de la Grande Armée dans le « populaire » 17ème arrondissement ! En quoi ce bâtiment sert il les intérêts des entreprises françaises ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :