Auvergne Events : le nouveau directeur veut booster de 30% l'activité

 |   |  489  mots
(Crédits : DR)
Patricio Cogordan, nouveau directeur général d'Auvergne Events espère "générer plus d'activités autour du tourisme d'affaires dans la métropole clermontoise". Une priorité pour tirer l'activité d'Auvergne Events, mais aussi pour soutenir toute une filière locale.

Grâce à trois sites d'envergure à Clermont-Ferrand - Polydome, la Grande Halle d'Auvergne et le Zénith d'Auvergne - Auvergne Events veut renforcer l'activité événementielle et optimiser les débouchés en termes de tourisme d'affaires à l'ouest de la région Auvergne Rhône-Alpes. Avec l'objectif de se tailler une place centrale sur le marché français du tourisme d'affaires, estimé à 8,1 milliards d'euros. Pour mener à bien ce dessein, Patricio Cogordan a été nommé directeur général d'Auvergne Events (groupe GL events)

"Nous avons pour ambition affichée et revendiquée de générer plus d'activités autour de l'événementiel et du tourisme d'affaires dans la métropole clermontoise. Auvergne Events est devenu au fil des années un acteur économique stratégique reconnu et apprécié", remarque le nouveau directeur général, jusqu'alors directeur de Polydome.

L'objectif est d'augmenter de 30 % l'activité d'Auvergne Events dans les 3 années à venir, et ainsi booster le chiffre d'affaires qui s'établit actuellement à environ 10 millions d'euros de chiffre d'affaires. Une feuille de route tenable, estime le nouveau DG, malgré un contexte économique tendu et des infrastructures parfois limitées.

Une petite équipe pour trois sites à gérer

"L'accessibilité en train reste un problème, mais la situation géographique au centre de la France est un atout incontestable. D'autant que l'offre hôtelière est tout à fait correcte pour accueillir des congressistes."

Aux côtés de Patricio Cogordan, 32 collaborateurs œuvrent de concert sur les trois infrastructures. "Notre organisation originale, une première en France, fait d'ailleurs des émules dans plusieurs grandes villes françaises", avance Patricio Cogordan.

Chaque année, Auvergne Events organise plus de 600 événements et travaille pour pour le compte de plus de 300 organismes : organisateurs d'événements, séminaires, réunions, conférences, conventions, participant ainsi au dynamisme économique local.

"Nous organisons, mettons en relation et coordonnons au quotidien l'action de plusieurs dizaines de prestataires locaux, issus de domaines très divers : technique, communication, restauration", énumère le responsable.

"Intelligence économique"

Ce chiffre d'affaires "indélocalisable" induit par Auvergne Events doit continuer à progresser, estime le nouveau directeur.

"Il s'agit là d'un marqueur d'importance soulignant la capacité de nos équipes et de l'ensemble des prestataires à répondre aux cahiers des charges toujours plus exigeants. La mise en réseau élargie et l'intelligence économique seront des moteurs de croissance dans les prochaines années."

Pour accompagner les ambitions de croissance, l'organisme veut placer les nouveaux canaux de communication au cœur de son organisation. "Afin de montrer aux organiseurs de manifestations notre potentiel et l'effervescence régnant dans nos 3 sites, nous partageons notre activité sur les réseaux sociaux".

Mais aussi, équiper les infrastructures d'une meilleure technologie.

"Du côté des équipements, nous renouvelons régulièrement le dispositif technologique pour en faire des sites 2.0 adaptés à toutes formes de demandes : Nouvel écran multi fonction, accès wifi facilité, qualité de visioconférence renforcée, etc.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :