En Auvergne Rhône-Alpes, l'apprentissage diminue dans l'artisanat

 |   |  218  mots
Les activités d'alimentation sont celles où le taux de pénétration est le plus fort.
Les activités d'alimentation sont celles où le taux de pénétration est le plus fort. (Crédits : DR)
Selon le dernier baromètre de l'Institut Supérieur des Métiers-MAAF, sur la place de l'apprentissage dans l'artisanat en Auvergne Rhône-Alpes, l'artisanat est le premier secteur pour la formation d'apprentis. Mais leur nombre a tendance à diminuer ces dernières années.

Alors que l'artisanat emploie 10 % des salariés du secteur marchand, 43 % des apprentis formés entre 2013 et 2014 l'ont été dans ce secteur. Aussi "l'implication de l'artisanat dans la formation d'apprentis est 4,5 fois plus élevé que son poids dans l'emploi salarié", selon le baromètre de l'artisanat ISM-MAAF.

Toutefois, les entrées en apprentissage dans les TPE artisanales connaissent une tendance à la baisse : entre l'année scolaire 2012-2013 et 2013-2014, le nombre d'apprentis ayant commencé la préparation d'un diplôme a chuté de 10 %. En 2013-2014, 10 330 étudiants ont ainsi débuté leur formation.

Alimentation vs Fabrication

La propension à former des apprentis est plus élevée dans les activités de l'alimentation. Le taux de pénétration est d'un apprenti pour deux entreprises. En revanche, l'apprentissage diminue dans les activités de fabrication, où le nombre d'apprentis a été divisé par trois en 15 ans. Le taux de pénétration est d'un apprenti pour vingt entreprises.

Lire aussi : L'apprentissage cherche un nouveau souffle

Selon ce baromètre ISM-MAAF, 21 % des apprentis formés dans l'artisanat sont des femmes. Elles représentent plus de la moitié des effectifs en brevet des techniques et métier prothèse dentaire, et 28 % des apprentis en CAP pâtisserie. Dans le BTP, la profession la plus féminisée est celle de peintre en bâtiment.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :