Norbert Dentressangle : "Une nouvelle page va s'écrire"

 |   |  805  mots
Hervé Montjotin, président du directoire du groupe Norbert Dentressangle, prendra la responsabilité de la nouvelle entité XPO Europe.
Hervé Montjotin, président du directoire du groupe Norbert Dentressangle, prendra la responsabilité de la nouvelle entité XPO Europe. (Crédits : DR)
A la surprise générale le groupe tricolore Norbert Dentressangle a annoncé le 28 avril sa vente à l'américain XPO Logistics, une compagnie basée dans le Connecticut et absente en Europe. Hervé Montjotin, président du directoire du transporteur et logisticien français, confirmé dans ses fonctions par le futur propriétaire, revient pour Acteurs de l'économie/La Tribune sur le pourquoi et le comment de l'accord.

Acteurs de l'économie/La Tribune : L'annonce de la prochaine cession de Dentressangle à XPO Logistics a surpris tout le monde. Y compris le personnel (42 350 employés) dont vous rencontrez ce lundi après-midi les représentants convoqués à un CCE extraordinaire à Paris. Pourquoi avoir tenu secrètes les négociations ?

Hervé Montjotin : Nous respecterons, comme nous le faisons toujours, notre devoir d'information des salariés. Mais les deux groupes étant côtés en bourse nous devions garder les discussions confidentielles et éviter toute déstabilisation si elles avaient du se prolonger. Ce qui n'a pas été le cas. Ce dossier est allé très vite.

Pouvez vous donner plus de détails sur le déroulé des pourparlers ?

La société Jacobson que nous avons achetée en août dernier était également convoitée par XPO Logistics. Bradley Jacobs, le patron de cette compagnie rencontré à Miami, dans un salon professionnel, m'a demandé de passer le voir à New-York. Quand nous nous sommes vus fin février je me suis rendu compte qu'il était très intéressé par Norbert Dentressangle. Il a remis une première offre fin mars. Les vraies négociations ont duré 10 jours sans interruption. L'accord avec le bloc majoritaire familial, contrôlant 67 % du capital, a été signé mardi 28 avril. Nous attendons pour la mi-juin le feu vert des autorités de la concurrence et le transfert des actions pourra alors s'effectuer. Suivra l'OPA sur les titres détenus par le public devant être finalisée fin juillet.

Ainsi donc Norbert Dentressangle avait décidé de céder son groupe. Depuis quand ?

Depuis 2 ans et demi Norbert Dentressangle avait engagé une réflexion quant à la transmission de génération. Il en était ressorti que ses enfants ne voulaient pas assumer la responsabilité de l'actionnariat d'un groupe aussi vaste. L'offre de XPO a accéléré cette réflexion. Norbert Dentressangle est un homme très méthodique et qui a toujours eu l'obsession de la pérennité de son entreprise. Or la complémentarité géographique entre les deux groupes est quasi totale : XPO n'est pas présent en Europe et nous faisions nos débuts aux Etats-Unis.

Le prix ferme de 3,2 milliards de dollars qui sera déboursé par le futur propriétaire américain n'est il pas excessif ?

Ce prix cristallise une valeur que Norbert Dentressangle aurait atteinte d'ici deux à trois ans. Il est élevé mais logique car il a également accepté de payer la prise de contrôle d'un acteur de cette taille (4,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2014). Cette fenêtre était assez unique pour XPO Logistics qui, de plus, profite d'un dollar fort. Aux Etats-Unis ce marché est en pleine effervescence et les transactions s'emballent tout comme les valeurs.

XPO Logistics s'est engagé à ne pas supprimer d'emplois parmi les effectifs permanents pendant dix huit mois. Le niveau de cette transaction ne fait il pas courir le risque d'une restructuration une fois cette échéance respectée ?

Brad Jacobs a déjà montré sa capacité à mener des parcours vertueux de consolidation de sociétés : le premier dans l'univers des ordures ménagères et le second dans la location de matériels industriels. Il a créé XPO à partir d'une première société achetée en 2011. Nous sommes la cinquième acquisition et la plus importante. Avec Dentressangle il reprend  une entreprise qui marche bien et dont la taille est plus de deux fois supérieure à son groupe. Sa démarche ne peut pas être intrusive.

Quelle garantie pouvez vous donner pour la suite puisque vous allez prendre la responsabilité de la nouvelle entité XPO Europe ?

Je voudrais rappeler mon attachement à l'entreprise Norbert Dentressangle que j'ai intégrée il y a vingt ans. Je vais continuer à la diriger avec le même souci de performance et d'adaptation permanente au marché. La donne ne change pas. Nous avons des négociations en cours que nous allons poursuivre en Europe. Quant aux nouveaux projets aux Etats-Unis, les discussions seront menées directement par la maison mère américaine. Il s'agit bien d'accélérer la croissance en allant chercher des moyens financiers additionnels.

Reste que la marque Norbert Dentressangle, portant le nom de son fondateur et endossé par ces camions rouges et blancs si familiers du paysage français, va disparaître. Pourquoi donc ?

A partir du moment où j'ai su que la famille allait accepter cette offre j'ai préconisé cette bascule sur la marque unique de l'acquéreur. Une nouvelle page va s'écrire et il s'agit d' amplifier une rupture sans pour autant renier le passé. Quant au logo des camions, plus de 7 000 unités opérées sous nos couleurs, nous n'avons rien arrêté à ce stade. Sans doute le changement se fera t'il au rythme du renouvellement des véhicules.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/05/2015 à 22:54 :
Probablement un des derniers grands noms d'entreprises françaises du transport qui disparait. Economie, intérêts financiers obligent. Pour moi qui ait commencé dans le transport en 1970, Dentressangle était l'entreprise familiale de Livron, Comme Debeaux, Comme Mory, comme Giraud, et tant d'autres encore. C'est notre patrimoine, comme dans tant d'autres branches, qui disparait.
a écrit le 04/05/2015 à 18:16 :
Notre brave ancien ministre Benoit Hamon aurait voulu que l'on offre aux salariés d'acheter l'entreprise avant que Dentressangle engage des discussions avec XPO......

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :