Tilkee suit à la trace les offres commerciales en ligne

 |   |  492  mots
Sylvain Tillon et Thimothée Saumet, co-associés de Tilkee
Sylvain Tillon et Thimothée Saumet, co-associés de Tilkee (Crédits : DR)
La jeune startup lyonnaise Tilkee a conçu un logiciel de mise en forme et de suivi des prospections commerciales des entreprises sur Internet. Elle prépare une première levée de cash de 450.000 euros

« Internet, c'est comme les chiens. Un an en vaut sept. Or, nous voyons poindre des concurrents potentiels, spécialisés dans le tracking de documents, entre autres », justifie Timothée Saumet, 35 ans, coassocié et directeur technique de Tilkee. Pour garder son avance cette jeune pousse lyonnaise, à l'origine d'un logiciel innovant pour optimiser les démarches commerciales en ligne des entreprises, doit renforcer ses moyens.

Pour cela, elle prépare sa première levée de fonds de l'ordre de 450.000 euros auprès de deux structures financières qui acquerraient entre 25 et 30 % des actions. « Ce cash va servir à finaliser le développement de notre offre ainsi qu'à prospecter les Etats-Unis, dès cette année », assure le directeur technique, diplômé de l'INP de Grenoble.

Un algorithme prédictif

C'est au CJD (Centre des jeunes dirigeants) qu'il a rencontré Sylvain Tillon, 32 ans, serial entrepreneur diplômé de l'EM de Lyon et fondateur en décembre 2012 de Tilkee. Chaque fois qu'une affaire lui échappait il ressentait une certaine frustration regrettant de ne pas avoir effectuer à temps la relance des prospects. Les statistiques confirment d'ailleurs que tel serait le cas pour 65 % des propositions commerciales.

La société, qui compte aujourd'hui 8 collaborateurs (dont 3 ingénieurs informaticiens) a donc conçu une offre allant de la mise en forme d'une proposition commerciale (sous forme de mini-site digital) jusqu'à son envoi et son suivi : le mailing a t'il été ouvert ? Par qui ? Quelles pages ont été lues ? Pendant combien de temps ?. Les équipes cherchent aujourd'hui à aller plus loin dans le service en créant un algorithme prédictif pour indiquer le potentiel de concrétisation de chaque proposition commerciale.

Novacité, Axeleo et le catalogue d'Orange

Labellisée Novacité, en janvier 2014, la Sarl est accompagnée par Axeleo, l'accélérateur de start up, lancé par Visiativ, groupe informatique lyonnais. Installé sur les pentes de la Croix-Rousse, Tilkee annonce 250 utilisateurs payants pour sa solution louée 9 euros par mois. Toutefois, ils sont un millier de plus à y avoir accès gratuitement. « C'est une façon de nous faire connaître car nous faisons alors figurer notre marque. Nous espérons qu'ils ne pourront plus se passer de nous après cette période d'essai, qui nous est utile pour engranger des données », détaille Timothée Saumet.

Depuis décembre 2013, l'offre est disponible aux clients professionnels d'Orange dans le  catalogue des applications cloud de l'opérateur de téléphonie. Pour traverser l'Atlantique, la start up, est en contact avec UBI France et prévoit de s'implanter sur la Côte Ouest, à proximité de la Silicone Valley. A échéance de trois ans, elle vise 2 millions de chiffre d'affaires versus 40.000 euros, en 2013. En attendant les deux dirigeants, chacun à la tête d'une précédente société - Sydo, une agence de conseils en pédagogie pour Sylvain et oXfoZ, une web agency pour Timothée- ne se rémunèrent pas sur la dernière née.

 

 

.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/06/2014 à 14:08 :
Je trouve le commentaire précédent un peu dur.

Tilkee est intéressant, très belle idée qui a de l'avenir. Même les commerciaux les plus affutés ont besoin de ce genre d'outil.

Un article en parle ici : http://www.portail-de-la-sous-traitance.com/tilkee-fr-site-pour-accelerer-sa-prospection-commerciale-sa-gestion-des-devis/
a écrit le 14/05/2014 à 8:15 :
Un article reposant sur une hypothétique levée de fond, une probable implantation et un éventuel chiffre d'affaires.... Acteurs de l'Economie nous avait habitué à mieux que ça !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :