Feu Vert : les franchisés, au cœur de l'ADN... et des conflits

 |   |  929  mots
(Crédits : Laurent Cerino/ADE)
Les franchisés, à l'origine majoritaires, ont façonné la culture Feu Vert. La stratégie du groupe a, depuis, provoqué de vives tensions auprès d'eux. La récente installation, à Genève, de la centrale d'achats les apaisera-t-elle ou au contraire les exacerbera-t-elle ?

À l'origine exclusivement structuré en franchises, le réseau Feu Vert s'est progressivement réorganisé en faveur de succursales, au gré de l'intégration des « centres autos » Casino puis Carrefour,...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :