[REPLAY] Diriger, tout un art ?

 |   |  159  mots
(Crédits : Laurent Cerino - ADE)
Le 20 octobre 2017 vous avez été près de 300 à assister à la 10e conférece du cycle Philosophie & Management proposé par Acteurs de l'économie - La Tribune et l'iaelyon School of Management. A l'occasion de cet événement, Fabrice Romano, médecin, fondateur et président-directeur-général de Keranova et Thémélis Diamantis, psychanalyste à Lausanne, ont dialogué pendant plus d'une heure. Acteurs de l'économie - La Tribune vous propose de revoir l’intégralité de ce débat en vidéo.

Philosophie et management

Diriger, tout un art ?

Souvent qualifié de "science" ou de "technique", un bon management repose pourtant en grande partie sur la sensibilité personnelle du manager. Sa capacité à percevoir les attentes de chaque collaborateur et les relations qui les unissent est primordiale. Mais aussi sa capacité à adapter son organisation en fonction de besoins parfois contradictoires et multiples. En fait, à créer l'harmonie et la simplicité là où il n'y en a pas. "Créer l'harmonie", n'est-ce pas la définition de l'art ? On parlait bien de l'art de la guerre, devrait-on parler d'un art du management ? Quel rapprochement peut-on faire entre ses notions ? Les managers sont-ils des artistes ? In fine, le management est-il un don ?

Avec :

  • Thémélis Diamantislicencié en philosophie, docteur en psychologie et psychanalyste, Privat-Docent à l'Université de Lausanne, Institut de Psychologie, Faculté des Sciences Sociales et Politiques.

  • Fabrice Romano, fondateur et président-directeur-général de Keranova, fondateur d'EyeTechCares et auteur d'un roman.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :