La communauté urbaine de St-Etienne approuve le statut de métropole

 |   |  156  mots
Le changement de statut entraînerait des transferts de compétences.
Le changement de statut entraînerait des transferts de compétences. (Crédits : Laurent Cerino / ADE)
Le changement de statut pourrait intervenir au 1er janvier 2018, sous réserve de validation par les conseils municipaux des 53 communes de l'agglomération.

Le statut de métropole se rapproche pour la communauté urbaine stéphanoise. Ce lundi, la majorité des conseillers communautaires des 53 communes de Saint-Etienne métropole ont voté en faveur du passage au statut de métropole (sept votes contre et une abstention).

A LIRE | Gaël Perdriau : "Saint-Etienne pourrait devenir une métropole en 2018"

Prochaine étape : chacune des communes doit valider ce vote en conseil municipal dans un délai de trois mois. Le passage au statut de métropole requiert la vote favorable d'au moins les deux tiers des conseils municipaux représentant la moitié de la population, ou la moitié des conseils municipaux des communes représentant les deux tiers de la population. Le changement de statut interviendrait au 1er janvier 2018 et entraînerait le transfert de compétences du conseil départemental et l'acquisition d'une latitude accrue en matière de développement économique vis-à-vis de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :