Aéroport Grenoble Alpes Isère : une stratégie qui se confirme

 |   |  970  mots
(Crédits : DR)
A l’occasion des quinze ans de la collaboration entre le délégataire Vinci airports et le Département de l’Isère, propriétaire de l’aéroport Grenoble Alpes Isère, l’équipement isérois confirme ses positions malgré quelques doutes qui subsistent sur le calendrier du Brexit à venir.

Avec ses 357 000 voyageurs accueillis l'an dernier (contre 310 000 en 2016), l'aéroport de Grenoble-Alpes Isère se positionne comme l'une des principales portes d'entrée du tourisme d'hiver en Isère.

La structure, dont la propriété est placée sous l'égide du Département, est gérée par le délégataire Vinci Airports par le biais d'une délégation de service public (DSP) qui court jusqu'en juin 2026. Avec ses 40 salariés permanents et ses 350 saisonniers, l'aéroport Grenoble-Alpes Isère vient de donner le coup d'envoi de sa saison d'hiver, qui s'échelonnera cette année du 28 novembre au 30 avril.

"La saison d'hiver représente environ 80% de notre trafic annuel, tandis que les 20% sont principalement réalisés à travers l'aviation d'affaires, pour laquelle nous avons un terminal et une équipe dédiée toute l'année", explique Basma Jarbouai, la directrice de l'aéroport Grenoble Alpes Isère.

Avec un chiffre d'affaires qui oscille désormais entre 10 et 12 millions d'euros à l'année (contre 7,7 millions d'euros en 2015), l'aéroport situé à 35 minutes de Grenoble semble avoir réussi son pari de doper son activité.

Un pari à relever

Deux ans après le lancement de sa nouvelle identitié...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/12/2019 à 16:38 :
Clermont-FerranD !!! merci de rectifier ...

Une piste suggérée à Vinci : que du personnel domicilié entre Grenoble et St Exupéry soit recruté en CDI, pour faire alternativement la saison hiver à Grenoble (pic d'activité) et la saison été à St Exupery (pic d'activité aussi !)
a écrit le 14/12/2019 à 11:14 :
Comment l'aéroport va évoluer, surtout sur la ligne interne
a écrit le 14/12/2019 à 8:49 :
"une délégation de service public (DSP) qui courre jusqu'en juin 2026"
elle court (comme le furet pendant une chasse à courre)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :