Transport : Dans la métropole de Lyon, le partage de l'espace public fait débat

 |   |  1165  mots
(Crédits : Karen Latour / ADE)
L'essor de nouveaux modes de déplacement s'accompagne d'une redéfinition du partage de l'espace public. L'enjeu pour les métropoles d'Auvergne-Rhône-Alpes - et en particulier la métropole de Lyon : garantir une bonne cohabitation entre toutes les solutions de mobilité, en respectant le juste équilibre. Une question qui sera notamment débattue ce lundi 25 novembre à l'occasion du 3e Forum Lyon City Life organisé par La Tribune à Lyon.

La décision est pour le moins radicale : les trottinettes électriques en libre-service sont désormais bannies de stationnement à Villeurbanne (Rhône). Un arrêté de la mairie, en vigueur depuis le 1er novembre, précise que toute trottinette stationnée sur la voie publique pourra être enlevée par les services municipaux, les contrevenants devant payer une amende de 38 euros.

Afin de répondre aux difficultés des opérateurs privés - Lime, Bird, Dott... -présents sur le territoire lyonnais, incapables de contrôler l'usage de trottinettes trop souvent abandonnées au beau milieu des trottoirs, la municipalité a donc choisi la manière forte.

"Si l'arrivée de services de location de trottinettes sans station a suscité depuis un an l'adhésion de certains habitants, elle a en effet conduit à une gêne grandissante des autres usagers de l'espace public et tout particulièrement des piétons à mobilité réduite ou en situation de handicap", explique le maire PS de Villeurbanne, Jean-Paul Bret.

En prenant cet arrêté, l'élu tente de faire face à l'un des grands défis de la « ville de demain », où l'espace public est à partager entre un nombre grandissant de solutions de mobilité : trottinettes,...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :