La métropole de Lyon veut rebattre les cartes du trafic automobile

 |   |  724  mots
l'A7 à l'entrée sud de Lyon, vient d'être déclassée.
l'A7 à l'entrée sud de Lyon, vient d'être déclassée. (Crédits : Capture d'écran / Google Maps)
La métropole de Lyon délibérera le 15 décembre prochain sur les premiers crédits destinés à la requalification de l'A6/A7 sur la portion déclassée. La création de lignes de bus express est annoncée au Nord et au Sud pour relier soit la gare de Vaise soit la place Bellecour toute comme une grande expérimentation autour du co-voiturage. L'horizon 2030 est espéré pour la fin de la transformation de cet axe en boulevard urbain "apaisé". Cette même échéance est prévue pour la mise en service de l'Anneau des Sciences, maillon manquant du périphérique à l'Ouest.

Le transfert est effectif depuis le 1 er novembre 2017 : la portion d'autoroute A6/A7, de part et d'autre du célèbre tunnel de Fourvière, appartient désormais à la métropole de Lyon. Cette assemblée a eu le temps de se préparer puisque l'arrêté préfectoral entérinant le déclassement des 16 kilomètres situés entre Limonest au Nord et Pierre-Bénite au Sud date de février dernier.

Une première enveloppe de 20,4 millions sera votée lors du prochain conseil fixé au vendredi 15 décembre prochain. Elles sera affectée aux premiers aménagements estimés à 29,3 millions d'euros. L'Etat doit y contribuer à hauteur de 5 millions et la Caisse des dépôts pour 175 650 euros.

Un triple enjeu

Le programme de requalification de l'A6/A7 en voirie urbaine apaisée (vitesse limitée à 70 km/h) et arborée, s'effectuera en trois temps principaux :  2020, 2025 et 2030.

"C'est un enjeu d'attractivité, de mobilité et de qualité de l'air", résume David Kimelfeld, président de la métropole lyonnaise.

La première étape entend donner l'esprit des lieux placé sous le signe de la multimodalité. Au Nord, est ainsi annoncée, entre autres, la création d'un site propre dans les deux sens pour une ligne de bus...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/12/2017 à 10:17 :
L'achèvement du périphérique ouest offre également la solution la plus pertinente de l'arrivée de l'A45, ce lien SaintéLyon en 30 mn' tant attendu.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :