Convention TER : Auvergne-Rhône-Alpes et la SNCF enfin d'accord

 |   |  998  mots
(Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'économie)
Au terme de près de deux ans de discussions, la nouvelle convention pluriannuelle (2017/2023) pour les TER en Auvergne-Rhône-Alpes devrait normalement être signée le 15 décembre. Laurent Wauquiez, président LR de la région et Guillaume Pepy PDG de la SNCF, ont présenté, ce lundi, les grandes lignes du projet devant être voté par les élus régionaux lors de la session du 29-30 novembre. La CGT et l'opposition dénoncent un manque de transparence.

La nouvelle convention TER en région Auvergne-Rhône-Alpes sera signée en principe le 15 décembre prochain. Guillaume Pepy, PDG de la SNCF s'est spécialement déplacé à Lyon pour présenter aux côtés de Laurent Wauquiez, président (LR) de la région, les grandes lignes de leur accord conventionnel ce lundi matin.

"Nous avons eu à cœur de changer l'état d'esprit, de révolutionner l'approche. Nous avons essayé de construire une convention dans laquelle l'usager est au centre. C'est stimulant pour la SNCF et pour tous", s'est félicité, d'emblée, Laurent Wauquiez

Le patron de la 2ème région de France ne s'est pas privé, une nouvelle fois, de fustiger un héritage catastrophique qu'il a comparé, à deux reprises, à un monde des Shadoks, ces créatures miniatures bêtes et méchantes.

Cap TER 2020

La convention qui prendra effet rétroactivement au 1er janvier 2017, pour une durée de six ans, se veut un peu le poisson-pilote du plan national Cap TER 2020 dévoilé le 15 septembre 2016 par Frank Lacroix, directeur général de l'activité TER. Ce programme répond à la double ambition de baisser les coûts des autorités organisatrices des TER et de renouer avec une croissance du trafic en ciblant une...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :