Aéroport de Chambéry : 2 M€ de rénovation pour conforter sa place régionale

 |   |  586  mots
L'aéroport savoyard a bénéficié d'une rénovation de son aérogare, dont les comptoirs d'enregistrement.
L'aéroport savoyard a bénéficié d'une rénovation de son aérogare, dont les comptoirs d'enregistrement. (Crédits : Didier Bert)
L'aéroport de Chambéry Savoie Mont Blanc vient de bénéficier d'un programme d'investissements de deux millions d'euros pour rénover son aérogare et son terminal affaires. Et il compte sur l'arrivée de Lyon Saint-Exupéry dans la galaxie Vinci pour bénéficier de synergies.

Cet hiver, les 215 000 passagers attendus à l'aéroport Chambéry Savoie Mont Blanc découvriront une aérogare entièrement rénovée. "Nous avons visé l'amélioration des flux passagers", souligne Nicolas Pelerin, le directeur de l'aéroport savoyard, interrogé lors de l'inauguration de l'aérogare jeudi 24 novembre.

Le dirigeant de l'aéroport compte ainsi en terminer avec la fourmilière de passagers lors des chassés-croisés hivernaux, durant lesquels s'entremêlaient les voyageurs qui attendaient pour s'enregistrer et ceux prêts à embarquer.

Avec des boutiques agrandies, tout comme la salle d'embarquement, et de nouvelles couleurs, l'investissement fait partie d'un programme global de dix millions d'euros, auquel s'était engagé le groupe Vinci en 2013, lors du renouvellement du contrat de délégation de service public avec le Conseil départemental de la Savoie. L'aéroport exploité par le groupe français réalise chaque année un chiffre d'affaires de 10,5 millions d'euros.

Britanniques fidèles

Si le trafic annuel demeure de taille modeste - inférieur de 30% à celui de Grenoble par exemple - la fréquentation est concentrée sur 17 weekends, de décembre à avril. Les pointes de trafic du...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/11/2016 à 19:21 :
A 1 heure de St EX cet aéroport Chambérien ne pose pas de question, ni celui de St Geoir, quand à l'ouest celui de St Etienne ne cesse d'agacer la sphère Lyonnaise. Avec des infrastructures de dessertes ferroviaires adaptées ( barreau sud Lyon : liaison Givors / St Ex ), la question ne se poserait plus. St Ex pourrait alors pleinement jouer son rôle de plateforme aéroportuaire régionale.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :