Automobile : le grand bouleversement

 |   |  1416  mots
La navette autonome Navyrama est désormais en service à Sion, en Suisse.
La navette autonome Navyrama est désormais en service à Sion, en Suisse. (Crédits : Navya)
Entre mutations technologiques et modifications des usages, le secteur automobile est confronté à des bouleversements inédits. Les constructeurs doivent "sortir de leurs murs" et adopter une dynamique d’open innovation qui irrigue nombre de territoires en pointe dans cette filière. Riche d’un passé dans le transport de poids lourds, la région Auvergne Rhône-Alpes peut y exercer un rôle majeur.

Pour un peu, ils passeraient inaperçus. D'ailleurs, il faut tendre l'oreille (et ne rien entendre), ouvrir grand les narines (et ne rien sentir), et les yeux (et ne rien différencier) pour se rendre compte qu'une innovation majeure du secteur automobile est en train de naître. Depuis plus d'un an, une cinquantaine de véhicules Kangoo sillonne les rues de Grenoble et Lyon dans le cadre du programme HyWay, coordonné par le pôle de compétitivité Tenerrdis, spécialisé dans les innovations en matière d'énergies renouvelables, et soutenu par l'État, la Région et la Commission européenne.

Leur spécificité ? Ils sont électriques et équipés d'un prolongateur d'autonomie fonctionnant à l'hydrogène mis au point pas l'entreprise grenobloise Symbio FCell. De quoi ajouter près de 200 kilomètres d'autonomie à la centaine du moteur électrique.

"Notre technologie fonctionne. Nous avons déjà commercialisé 250 véhicules, et pensons franchir le cap du millier dès l'an prochain. Son coût reste deux fois supérieur à celui d'un véhicule classique. Nous pourrons alors diviser le prix par deux", annonce Francis Allouche, directeur des ventes de Symbio FCell.

Une petite révolution

Pour accompagner cette...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :