TER : Queyranne fustige le populisme de Wauquiez

 |   |  261  mots
(Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'économie)
En marge d'un point presse sur le renouvellement de la convention TER/Région, le président de la région Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne a répondu à la polémique suscitée par Laurent Wauquiez, candidat Les Républicains, fustigeant le populisme de son adversaire aux élections régionales quant il s'agit de parler de la délinquance dans les TER.

"Le populisme débarque par TGV dans la campagne électorale! [...] Le populisme, la démagogie et les mensonges sont à l'œuvre", a fustigé le président sortant (PS) à l'encontre de son adversaire.

Laurent Wauquiez a affirmé mardi 30 avril, dans une lettre qu'il souhaite transmettre au Premier ministre Manuel Valls, que "les agressions et outrages aux agents de la SNCF ont plus que triplé en sept ans, avec en 2013 plus de 7 600 actes de délinquance constatés dans les trains de la région".

Rétablir "la vérité"

De son côté, Jean-Jack Queyranne a souhaité rétablir "la vérité", en s'appuyant sur les chiffres de la préfecture. Selon les données, en 2013, sur les TER de la région Rhône-Alpes, 853 faits d'infractions ont été constatés.

"Dont 450 envers des personnes dont la moitié constituent par exemple des insultes ou des actes de rebellions contre les contrôleurs", souligne le président de la région Rhône-Alpes.

Selon l'élu, les chiffres avancés par le candidat LR correspondent à la zone de défense du sud-est  et comptabilisent toutes les infractions constatées sur tous les réseaux de transports de cette zone.

Laurent Wauquiez appelait également à la mise en place d'une police du rail dans la région. Face à cette proposition, jugée "infondée", Jean-Jack Queyranne assure que cette police "existe déjà", à travers le service de surveillance général de la SNCF (SUGE), composé de 200 agents armés, rémunérés pour moitié par la Région et l'autre par la SNCF.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/11/2015 à 17:59 :
La mise en place d'une "police du rail" me semble très utile, vu l'insécurité des trains !! Ce n'est pas en étant laxiste et en ne faisant rien que la sécurité reviendra...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :