UberPop interdit de service en Isère

 |   |  125  mots
(Crédits : LaurentCerino/ADE)
Alors que les manifestations des services de taxis ont mené à des altercations parfois violentes à Paris ce jeudi, le préfet de l'Isère a publié un arrêté pour interdire toute activité de "type Uber Pop" sur le département.

Alors que le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a demandé ce jeudi au préfet de police de Paris de prendre un arrêté interdisant l'activité d'UberPop pour répondre à l'inquiétude grandissante des taxis parisiens, le préfet de l'Isère, Jean-Paul Bonnetain, n'a quant à lui pas attendu cet appel pour publier un arrêté interdisant la circulation de services de type "Uber Pop" comme à Lyon.

"Toute activité de transport public particulier de personnes à titre onéreux doit s'exercer dans le cadre légal des dispositions du code des transports, par les taxis, ou les voitures de transport avec chauffeur (VTC)", indique cet arrêté, qui condamne une pratique faussant "la loyauté de la concurrence envers les professionnels du taxi et des VTC".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :