Tourisme  : Les professionnels satisfaits de la saison d'été

 |   |  490  mots
(Crédits : Domaine public)
Portée par un très bon mois d'août, la saison estivale affiche un très fort taux de satisfaction auprès des professionnels du tourisme en Auvergne-Rhône-Alpes. La destination montagne a notamment profité des fortes chaleurs du début de l'été.

Alors que les vacances d'été viennent de se refermer, 81% des professionnels du tourisme dans la région jugent "bonne" voire "très bonne" la fréquentation estivale, selon un baromètre de conjoncture réalisé par Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme.

Un taux de satisfaction supérieur à la saison précédente (76% en 2018) qui a été porté par les conditions météo. Outre le faible nombre de jours de pluie, les importantes chaleurs du début de l'été ont eu un effet positif pour les destinations d'altitude.

" Mais les niveaux de satisfaction sont relativement homogènes selon les types d'espaces avec 85% de satisfaction pour les professionnels de la montagne, 83% pour ceux situés en ville et 74% dans les territoires ruraux ", souligne Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme.

Au total, 30% des professionnels du tourisme de la région note une hausse de la fréquentation, notamment lors du mois d'août : 83% des interviewés estiment que la fréquentation, le mois dernier, a été bonne voire excellente (contre 81% en 2018 et 77% en 2017).

A noter également que la fréquentation de la clientèle étrangère - qui représente près d'un quart des touristes en août - s'est très bien portée, composée avant tout de Néerlandais, de Belges et d'Allemands.

La montagne tire son épingle du jeu

Un bilan "satisfaisant" de la fréquentation estivale qui est donc logiquement partagée par les acteurs de la montagne, qui affichent un taux d'occupation moyen de plus de 60% sur l'ensemble de la saison d'été. Soit une progression de plus de de 4% par rapport à 2018, avec notamment une augmentation prévisionnelle de plus de 10% sur les deux dernières semaines d'août.

" Ces chiffres très encourageants viennent confirmer ce que nous pressentions en début de saison, à savoir un retour en force de la montagne l'été. Les températures caniculaires n'expliquent pas tout. Les stations de montagne récoltent les fruits de leur politique de diversification, avec de multiples activités ludiques et sportives pour tous les publics. Au-delà, la montagne répond aux aspirations des Français : plus de nature, plus d'authenticité, en famille et au grand air ", souligne Charles-Ange Ginésy, Président de l'ANMSM (Association Nationale des Maires des Stations de Montagne).

Bonnes perspectives pour septembre

Un optimisme de l'ensemble des professionnels du tourisme qui est parti pour se poursuivre en septembre. Toujours selon Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme, 66% des professionnels jugent leur niveau de réservation pour le mois de septembre satisfaisant, une moyenne en nette hausse par rapport à 2017 et 2018 (59% et 54%).

Cette tendance est toutefois assez hétérogène avec des prévisions très optimistes pour les professionnels de l'Ain (76%), du Puy-de-Dôme (77%) et du Rhône (85%).

" Ce taux de confiance est tiré vers le haut par les hôtels et les résidences hôtelières grâce à la reprise de l'activité affaires et également par les stations thermales ", précise Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :