Pays de Savoie : un bilan positif pour les stations de ski

 |   |  532  mots
Les stations ont bénéficié d'une conjonction de conditions favorables depuis février.
Les stations ont bénéficié d'une conjonction de conditions favorables depuis février. (Crédits : Christophe Baudot / Les Aillons)
Les stations des Pays de Savoie ont connu une légère progression de leur fréquentation cet hiver, grâce aux bonnes conditions météorologiques depuis le mois de février, en dépit d'un début de saison faiblement enneigé.

Cet hiver, le secteur hôtelier a affiché un taux d'occupation de 73 %, en hausse de 1 % par rapport à l'hiver 2014-2015, alors que les hébergements collectifs (69 %) et les meublés (59 %) ont connu une meilleure progression, avec respectivement 3 et 2 points de pourcentage supplémentaires comparativement à l'hiver précédent.

C'est la Savoie qui a le mieux tiré son épingle du jeu, puisque les trois types d'hébergement y sont en progrès. En Haute-Savoie, seuls les hébergements collectifs ont connu une amélioration de leur fréquentation.

Nouveau démarrage poussif

Pourtant, pour la troisième année consécutive, l'hiver avait mal débuté pour les stations de basse et de moyenne altitude, où la neige n'est apparue qu'au début du mois de janvier.

"Heureusement, la clientèle des vacances de Noël vient avant tout pour passer les fêtes en famille, et comme il a fait beau temps, elle était relativement satisfaite", relativise Carole Raphoz, responsable Études et observation chez Savoie Mont Blanc Tourisme, l'organisme chargé de la promotion du tourisme en Savoie et en Haute-Savoie.

Mais ce retard a été comblé par les bons chiffres enregistrés dès les vacances de février, durant lesquelles les stations de ski ont bénéficié des calendriers scolaires européens.

Lire aussi : Innovation : à quoi ressembleront les skis de demain ?

En plus des skieurs français, les destinations touristiques des deux départements ont profité de l'afflux de Britanniques, de Belges et de Hollandais, dont les enfants étaient tous en vacances scolaires en février. Or, ces trois nationalités représentent à elles seules 60% de la clientèle étrangère des stations de ski de Savoie et de Haute-Savoie.

L'embellie de mars

Les stations ont ensuite enchaîné avec un mois de mars idéal en terme de conditions météorologiques, avec un bon enneigement et du beau temps. "Mars devient un mois très prisé par la clientèle", observe Carole Raphoz, soulignant aussi que les tarifs pratiqués en mars sont inférieurs à ceux proposés durant les vacances scolaires.

Et la fin du mois de mars a été dopée à la fois par le weekend de Pâques et par la deuxième vague de vacances scolaires des Britanniques, qui représentent la première clientèle étrangère des stations de ski de Savoie et de Haute-Savoie.

Bonnes conditions printanières

Enfin, en avril, l'avancement des vacances scolaires a profité aux stations, qui demandaient...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :