Métropolitaines 2020 : David Kimelfeld présente ses têtes de liste

 |   |  876  mots
(Crédits : S.Borg)
Vingt-huit "binômes" porteront le message de la liste "Ensemble avant tout !" de David Kimelfed. Une annonce qui relance la campagne des élections métropolitaines après une courte pause.

Après EELV en novembre dernier, c'est au tour de David Kimelfed de présenter, ce mardi matin, ses têtes de liste pour les 14 circonscriptions de la Métropole de Lyon.

Curseur social

Tout d'abord, il ne s'agit pas d'une seule tête, mais bien, comme les écologistes, d'un binôme strictement paritaire, soit 28 candidates et candidats clairement identifiés. La liste - dont le nom officiel, Ensemble avant tout !, a également été dévoilé -, est composée de 50 % de nouveaux venus en politique, principalement issus du milieu social associatif.

"Ils symbolisent le renouvellement, y compris générationnel. Mais tous incarnent le rassemblement", se satisfait David Kimelfeld.

À l'image d'Atlantide Merlat, la co-tête de liste de David Kimelfeld sur la circonscription Lyon Centre. La directrice de La Péniche Accueil, un lieu d'accueil de jour pour les sans-abri à Lyon, ancienne intervenante sociale a rencontré l'ancien maire du 4e arrondissement de Lyon il y a deux ans.

"Avec David Kimelfeld, nous partageons des valeurs communes sociétales et environnementales. Et j'apprécie son engagement de ne pas de faire de politique politicienne, mais d'agir, concrètement sur le terrain", souligne Atlantide Merlat.

Autre belle "prise" du candidat à sa propre succession : Antoine Dulin, l'un des artisans du plan pauvreté porté par Emmanuel Macron au début de l'année. Ancien vice-président du Conseil économique et social national, président de la commission insertion des jeunes rattaché au Premier ministre, il est l'artisan des Escales solidaires d'Habitat et Humanisme Rhône.

Partenariat avec Synergies-Métropole

L'autre moitié de la liste est composée d'élus ou d'anciens élus, tels que Michel Le Faou, actuel vice-président à la Métropole de Lyon, Myriam Picot, la maire du 7e arrondissement de Lyon et vice-présidente à la Métropole de Lyon, Catherine Panassier, la maire du 3e arrondissement de Lyon ou encore du député LREM Thomas Rudigoz qui se présente sur la circonscription de Lyon-Ouest. Il devrait, logiquement, se retrouver face à Gérard Collomb.

"Il ne s'agit pas d'abandonner la députation, mais bien de supporter un projet. Je serai simplement conseiller si je suis élu", avance-t-il.

Mais la petite surprise vient du ralliement officiel du groupe politique Synergies (rebaptisés pour l'occasion Synergies-Métropole) au programme de David Kimelfeld. Ce groupe d'élus, de droite et de centre droit, a toujours pesé dans les élections de l'exécutif à la Métropole de Lyon.

"David Kimelfed a démontré sa capacité à être sur le terrain et tend à vouloir améliorer la position des maires. Nous partageons la même valeur : la proximité", assure Marc Grivel, actuel 1er vice-président de la métropole de Lyon, maire de Saint-Cyr-au-Mont d'Or et tête de liste dans le Val-de-Saône aux côtés de Florence-Asti-Laperrière, conseillère municipale à Écully.

Les têtes de liste Ensemble avant tout !

Le binôme David Kimelfeld/Atlantide Merlat se présente sur la circonscription Lyon Centre.

A l'Est de la métropole, le duo Michel Le Faou/Laurence Favaro travaillera Lyon Sud Est, Guy Corazzol et Clémentine Hazeran Lyon Est, Sarah Sultan et Mahrez Benhadj Villeurbanne tandis que Sarah Tanzili et Charly Parlemo sont positionnés sur Rhône Amont.

Au Sud, Myriam Picot et Antoine Dulin se présentent sur Lyon Sud, Françoise Ritter et Hervé Galland sur Porte-des-Alpes, Fazia Ouatah et Rabah Tarchouni sur Porte du Sud et Jean-Luc Da Passano et Brigitte Jannot sur Lône et Côteaux.

Au Nord, Marc Grivel et Florence Asti-Laperrière sont les candidats du Val de Saône et Cecilia Sanchez et Dominique Blanc ceux du Plateau Nord. Catherine Panassier et Ronald Sannino sont les têtes de liste de Lyon Nord.

A l'Ouest, Thomas Rudigoz et Marie Lextrait sont positionnés sur Lyon Ouest et Alain Galliano et Arielle Petit s'attaquent à la circonscription ouest.

D'autres noms viendront prochainement compléter cette liste, à commencer par Georges Kepenekian, candidat à la Ville de Lyon, qui n'a pas encore indiqué sa préférence.

Elections métropolitaines : les 14 circonscriptions

  • Circonscription A - Lyon Ouest : 5e et 9e arrondissement de Lyon
  • Circonscription B - Lyon Centre : 1er, 2e et 4e arrondissement de Lyon
  • Circonscription C - Lyon-Sud : 7e arrondissement de Lyon/li>
  • Circonscription D - Lyon Sud Est : 8e arrondissement de Lyon
  • Circonscription E - Lyon Est : 3e arrondissement de Lyon, à l'est de la ligne de chemin de fer
  • Circonscription F - Lyon-Nord : 6e arrondissement de Lyon, 3e arrondissement de Lyon à l'ouest de la ligne de chemin de fer Paris-Lyon)
  • Circonscription G - Villeurbanne
  • Circonscription H - Rhône Amont : Décines, Jonage, Meyzieu, Vaulx-en-Velin
  • Circonscription I - Porte des Alpes : Bron, Chassieu, Mions, Saint-Priest
  • Circonscription J - Porte du Sud : Corbas, feyzin, Saint-Fons, Solaize, Vénissieux
  • Circonscription K - Lones et coteaux du Rhône : Charly, Givors, Grigny, Irigny, La Mulatière, Oullins, Pierre-Bénite, Saint-Genis-Laval, Vernaison
  • Circonscription L - Ouest : Charbonnières-les-Bains, Craponne, Francheville, Marcy-l'Etoile, Saint-genis-les6ollières, Sainte-Foy-les-Lyon, Tassin-la-Demi-Lune
  • Circonscription M - Val de Saône : Albigny-sur-Saône, Cailloux-sur-Fontaines, Champagne-au-Mont-d'Or, Collonges-au-Mont-d'Or, Couzon-au-Mont-d'Or, Curis-au-Mont-d'Or, Dardilly, Ecully, Fleurieu-sur-Saône, Fontaines-Saint-Martin, Fontaines-sur-Saône, Genay, Limonest, Lissieu, Montanay, Neuville-sur-Saône, Poleymieux-au-Mont-d'Or, Quincieux, Rochetaillée-sur-Saône, Saint-Cyr-au-Mont-d'Or, Saint-Didier-au-Mont-d'Or, Saint-Germain-au-Mont-d'Or, Saint-Romain-au-Mont-d'Or, Sathonay-Village, La Tour-de-Salvagny
  • Circonscription N - Plateau Nord : Caluire et Cuire, Rillieux-la-Pape, Sathonay-Camp

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/01/2020 à 1:34 :
Un excellent choix de "Désigner et vouloir mettre l'homme ou la femme qu'il faut,à la place qu'il faut mériter"malheureusement,seuls les sans voix,les voix criardes du désert,
les laissé(es)-pour-compte...etc ne peuvent recevoir la bénédiction d'un SATRAPE.
MES MEILLEURS VOEUX ET BONNE CHANCE.
Cordiale affection :
Je ne suis qu'un observateur avisé.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :