Municipales 2020 : A Saint-Etienne, Gaël Perdriau brigue un second mandat

 |   |  237  mots
(Crédits : Jérôme Abou)
L'actuel maire et président de la Métropole de Saint-Etienne s'appuie sur son bilan pour s'engager dans la course aux municipales.

Fin du suspens à Saint-Etienne. Après plusieurs mois de questionnement, Gaël Perdriau, actuel maire LR de la ville et président de la métropole, a annoncé, dans les colonnes du Progrès, son intention de se présenter aux prochaines élections municipales. Il est également candidat à sa succession à la tête de la métropole stéphanoise.

"Ce n'est pas une décision à prendre à la légère, être maire est un engagement total. J'ai pris le temps de la réflexion", s'est justifié Gaël Perdriau.

Le maire sortant, qui bénéficie du soutien de la droite et du centre, s'appuie sur son bilan pour cette seconde élection, estimant que "les bases sont posées mais que le mouvement doit être poursuivi et amplifié".

S'il n'a pas encore détaillé la composition de son équipe et l'intégralité de son programme, il s'appuie sur trois axes forts : la défense de la ville, la garantie de la qualité de vie et l'idée de "construire un destin ensemble." Il évoque également ses ambitions en matière d'écologie.

Sur ce terrain, il devra faire face aux arguments d'Olivier Longeon, candidat officiel d'EELV. Lui aussi défend "une écologie des solutions".

La candidature du maire sortant lance donc la campagne à Saint-Etienne. Exception faite du candidat de la gauche, Patrick Revelli, est candidat soutenu par LREM, tandis que Sophie Robert portera les couleurs du RN.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :