Droit de réponse de Caroline Collomb

 |   |  337  mots
(Crédits : REA)
Madame Caroline Collomb nous communique le droit de réponse suivant, qui fait suite à la publication, le 14 février, de l'article "Caroline Collomb, talon d'Achille de Gérard", l'un des cinq focus composant l'enquête "Gérard Collomb, le combat de trop ?".

Le 14 février, nous publiions une longue enquête sur les nouvelles ambitions métropolitaines et municipales de Gérard Collomb ("Gérard Collomb, le combat de trop ?"), et un focus anglé sur les propres ambitions, la personnalité, la gouvernance de son épouse ("Caroline Collomb, talon d'Achille de Gérard"). La référente LRM du Rhône nous communique le droit de réponse suivant :

« Depuis la démission de mon mari, Gérard Collomb, du gouvernement, je suis la cible d'une campagne d'accusations graves et infondées.

 Je précise que Gérard Collomb a fait le choix de démissionner du gouvernement pour des raisons politiques qui lui appartiennent, notamment suite à l'affaire Benalla.

Je rappelle que depuis sa première élection au poste de maire de Lyon en 2001, j'ai pris soin de ne jamais exercer de mandat électif local et que je n'interviens en rien dans la politique qu'il y mène en tant que maire.

En outre, je précise que le fait que nous ayons fait le choix de conserver notre foyer à Lyon pendant son passage au ministère de l'intérieur était motivé par des raisons familiales.

Pour rappel, j'exerce de mon côté un métier parfaitement indépendant de la politique et n'ai aucunement besoin de m'inscrire dans le sillage du statut de Gérard Collomb pour satisfaire les prétendues ambitions politiques personnelles que l'article me prête et qui ne sont pas les miennes.

Je m'étonne par ailleurs de lire des propos prétendument rapportés et uniquement à charge à mon encontre, contribuant à dresser un portrait particulièrement dégradant de moi.

Il est inacceptable que cet article me prête une personnalité néfaste et des actes menaçants et violents, laissant notamment entendre que je serais susceptible de commettre des actes d'une particulière gravité.

Ainsi, je ne peux admettre que mon éthique et mon intégrité soient remises en cause, sans aucun fondement ni justification, portant ainsi atteinte à mon honneur et à ma considération. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/03/2019 à 19:52 :
Bonsoir à vous Monsieur Madame
Ces propos désobligeants sont le fondement de personnes qui vous nuisent dégradent votre popularité votre parcours votre dignité votre honneur. Ils n ont pas lieu d être tenu à votre encontre sans sanctions
Atteinte à la dignité a l honneur à personne autant sur la vie privée que professionnelle est passible de sanctions penales
Courage mérite détermination ambition engagement doivent être vos seuls atouts de la réussite que vous menez depuis toujours en étant solides face à de tels dégradations ...vous etes soudés pour le meilleur et pour Le pire Auvergne Rhône Alpes vous soutient avec tout mon soutien
Avec le plus grand respect cordialement à vous
Soyez toujours aussi fort l adversité est fragile devant vous

Télémédecine Lyon Auvergne Rhône Alpes
Réponse de le 28/03/2019 à 14:24 :
Télémédecine : Auvergne Rhône Alpes vous soutient avec tout mon soutien..
Marrant ça ! Comment pouvez-vous qualifier de "propos désobligeants...de personnes qui vous nuisent" il s'agit d'information alors on prend et on jette c'est tout. Des propos "désobligeants" comme vous le dite, on en trouve partout !!! A vous lire vous devez certainement être du côté obscure de la force...Je vous conseil du repos ! Peace
a écrit le 25/03/2019 à 19:40 :
Serieusement, pourquoi devrait elle répondre forcement à VOTRE demande d'interview ?
Toute personne serait elle obligée de répondre à un journaliste lorsqu'elle est serait "convoquée" par le dit journaliste ?
Et toute personne qui refuserait de se soustraire à la convocation du journaliste serait alors suspecte ?
Non mais serieusement, pour qui vous vous prenez ?
Vous avez pas encore compris que ce genre de comportement mène au rejet de toute votre profession ?
Vous vous prenez pour quoi , franchement, à faire de tels sous entendus ?
Je ne suis ni politique, ni journaliste, je bosse dans l'industrie , mais , pour le coup, à titre personnel, je trouve pitoyable vos ajouts et autres justifications.
Et si les "témoignages" dont vous vous prévalez ne témoignaient que d'une volonté de nuire dans une logique de politique politicienne ? C'est pas possible ça ? Ca vous a pas effleuré l'esprit ?? Ce ne sont que des paroles , Apres tout ! Alors si je vous dis que j'ai vu gerard collomb déguisé en dragqueen, vous en feriez un témoignage ? Et si c’était un peu moins bourrin et crétin jaune, vous le croiriez plus ? C'est ça la limite de la vérité ? Que ça "fasse" crédible sur votre échelle de crétinerie et avec votre connaissance ? Et si vous vous gouriez ? Ça vous est venu à l'idée cette possibilité ? Moi, c'est exactement cette arrogance déplorable de personnes qui affirment de maniere peremptoire sur la base de on m'a dit que je déplore , voir plus . Et je vous parie que c'est exactement ca que les gens rejetent dans votre corporation. Si vous pouvez au moins fournir une info juste, sans déformation, sans préjugé et sans sous entendu , vous gagnerez des clients payeurs. Mais sinon.... Et c'est valable pour tous les sujets, Collomb sa femme et la drag queen ne sont qu'un exemple.
Réponse de le 28/03/2019 à 14:18 :
La liberté d'expression ça vous parle ? Au lire de votre réponse je vous répond : Il ne faut pas perdre son temps à avancer des arguments de bonne foi face à des gens de mauvaise foi...Bonne journée !
a écrit le 25/03/2019 à 18:22 :
Une femme morganatique. Ligne de défense sans arguments valable… "Depuis la démission de mon mari, Gérard Collomb, du gouvernement, je suis la cible d'une campagne d'accusations graves et infondées." Pourquoi ne pas répondre à la demande d'entretien alors ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :