Chauffage urbain : Grenoble atteint un record d'énergies vertes

 |   |  1386  mots
Pour produire sa chaleur, la Compagnie de Chauffage fait appel à plusieurs sites répartis au sein de l'agglomération grenobloise.
Pour produire sa chaleur, la Compagnie de Chauffage fait appel à plusieurs sites répartis au sein de l'agglomération grenobloise. (Crédits : DR)
L’an dernier, le réseau de chauffage urbain de Grenoble a atteint un record du recours aux énergies vertes (ENR&R), avec un taux de 72%. Une première pour un réseau de cette envergure en France. Il vise désormais les 100% d’ENR&R d’ici 2033.

Opérateur du réseau de chauffage urbain de Grenoble pour le compte des collectivités depuis sa création en 1960, la Compagnie de Chauffage est devenu le second réseau de chaleur de France après Paris de par sa taille, et notamment ses 177 km de réseau.

Couvrant la ville de Grenoble, mais aussi désormais quatre communes limitrophes, l'opérateur énergétique local, qui emploie 210 salariés, vient d'atteindre un record d'énergies vertes, avec 72% de sa production réalisée à partir d'ENR&R. De quoi faire rougir une grande partie des collectivités françaises.

"Nous avons ainsi multiplié par 30 la chaleur distribuée à ses clients, tout en réduisant les émissions de CO2 de près de 60 % depuis 1990, alors que l'objectif européen fixe une réduction de 20 % à l'horizon 2020", indique l'opérateur local.

Un score d'autant plus intéressant que cette proportion se situait sous la barre des 0% à l'origine.

"Nous n'avons pas trouvé d'équivalent de notre taille qui arrive à ce score en Europe", résume Thierry Duflot, directeur général de la Compagnie de Chauffage.

Pour cela, la SEM a notamment développé un bouquet énergétique dans lequel le bois s'affiche comme le second combustible le plus...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :