Grenoble Alpes Métropole : un budget 2019 placé sous le signe de l’investissement

 |   |  1074  mots
(Crédits : Marie Lyan)
Un niveau d’investissement en hausse de 21%, avec, en parallèle, toujours l’engagement de ne pas augmenter la fiscalité. Alors qu’elle sera soumise cette année encore à une nouvelle baisse des dotations de l’Etat de 1,45 millions d’euros, Grenoble Alpes Métropole s’apprête à présenter ce vendredi, lors de son conseil métropolitain, un budget primitif pour 2019 qui compte faire la part belle aux investissements. Un exercice périlleux, mais qui prend également en compte les transferts de compétences amorcés depuis 2015 à l'égard de la métropole.

Son président, Christophe Ferrari, parle d'un "niveau investissement record". En effet, le budget attribué aux investissements de Grenoble Alpes Métropole devrait atteindre en 2019 la barre des 218 millions d'euros (contre 180 millions lors de l'exercice précédent). Son budget de fonctionnement s'affiche lui aussi en légère hausse, à 422 millions d'euros (contre 405 millions en 2018), pour près de 450 000 habitants et 49 communes.

"La métropole confirme ainsi son statut de premier contributeur local à l'activité de la région grenobloise. Car entre 2014 et 2020, ce sont près de 850 millions d'euros qui auront été investis sur le territoire", rappelle Christophe Ferrari.

Et pour cause, puisque le périmètre de la métropole grenobloise ne cesse d'évoluer :

"Nous avons encore reçu le transfert du service topographique de la ville de Grenoble, ainsi de la compétence emploi-insertion, qui va nous permettre d'être plus en lien avec la stratégie de développement économique", souligne son président.

Depuis le début du mandat de l'élu en 2014, le périmètre global de la métropole a doublé, passant ainsi de 800 à 1700 salariés, en vertu du passage au statut de métropole, mais surtout des...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :