La Région met les bouchées doubles pour accompagner les entreprises dans leur quête de financement

 |   |  530  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Grâce à un tour de table réunissant acteurs publics et privés, deux nouveaux fonds d'investissement sont sur les rails. L'un interviendra en capital développement, l'autre en amorçage et création.

Sans se substituer aux acteurs privés, la Région Auvergne Rhône-Alpes entend bien prendre sa part en matière d'accompagnement financier des entreprises. "Nous sommes là pour impulser pas pour remplacer" a bien cadré Annabel André Laurent en présentant deux nouveaux outils financiers au service des entreprises d'Auvergne Rhône-Alpes.

Dans le sillage du travail déjà entrepris en la matière depuis de nombreuses années, notamment avec Rhône-Alpes Création, la collectivité avec BPI France a donc abondé ces fonds de 49.9% de leur montant. Le solde venant des institutionnels, notamment des banques, mais aussi d'acteurs moins aguerris à cette pratique comme les syndicats professionnels.

Les lacunes du FRI 1 sont comblées

Le lancement de ces nouveaux véhicules financier est l'occasion de tirer les leçons du passé. Ainsi, le FRI ARA 2 (Fonds régional d'investissement Auvergne Rhône-Alpes) qui comme son nom l'indique prend le relais du FRI ARA 1 interviendra en capital développement en visant les entreprises qui ne sont pas dans les cibles du capital investissement.

"Il y avait des trous dans la raquette pour le financement de certaines entreprises avec le FRI 1", reconnait Bertrand...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :