A Lyon, Cazeneuve défend sa posture de Premier ministre

 |  | 503 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : @GouvernementFr)
Pour son premier déplacement officiel en tant que Premier ministre, Bernard Cazeneuve s'est adressé aux forces économiques lyonnaises. Un discours qui devait lui faire prendre la dimension de ses nouvelles fonctions, mais qui s'est transformé en défense du quinquennat de François Hollande.

Il devait venir en "simple" ministre de l'Intérieur pour montrer "la résilience" de la France lors de l'inauguration de la Fête des Lumières de Lyon, un an après l'annulation de celle-ci à cause des attentats. Le départ en campagne de Manuel Valls a fait venir Bernard Cazeneuve dans les habits de Premier ministre. Et, pour son premier déplacement officiel, accueilli par Gérard Collomb (sénateur-maire PS de Lyon), il comptait démontrer son dynamisme à ceux qui estimaient qu'il se contenterait de gérer les affaires courantes.

"Je n'ai qu'une volonté dans les mois qui s'offrent à moi, c'est de faire...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :