Gérard Collomb met sur orbite Emmanuel Macron

 |   |  978  mots
Gérard Collomb et Emmanuel Macron, ce jeudi 2 juin à Lyon.
Gérard Collomb et Emmanuel Macron, ce jeudi 2 juin à Lyon. (Crédits : Laurent Cerino / ADE)
Le ministre de l'Economie, invité par le sénateur-maire de Lyon Gérard Collomb dans le cadre d'une journée de travail sur l'industrie, a profité des louages de son hôte pour exprimer une pensée clairement politique. Une nouvelle étape avant un envol vers la présidentielle ?

Les quelque 1 000 personnes réunies dans le grand salon de l'hôtel de ville de Lyon, et dans les salles adjacentes, ont-elles assisté au discours du ministre de l'Économie ou d'un futur candidat à la Présidentielle ? Invité par Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon, Emmanuel Macron a livré un plaidoyer hautement politique devant les forces économiques du territoire. Grands comptes, startups, représentants institutionnels et élus ont pu assister à ce qui pourrait bien s'apparenter à un début de campagne électorale. Les thèmes de l'éducation, de la sécurité, de l'Europe et du renouveau démocratique ont été abordés, loin des prérogatives actuelles du locataire de Bercy.

Soutien de Gérard Collomb

Si le trublion du gouvernement a souvent joué avec la ligne rouge et réaffirmé à plusieurs reprises son indépendance, il a cette fois-ci été mis sur orbite par Gérard Collomb. L'édile a d'abord vanté les convergences économiques qui existent entre les deux hommes, notamment sur la nécessité d'alléger une réglementation toujours plus abondante, de la mise en réseau entre les acteurs, de la prise de risque, et de l'innovation. Il a surtout affirmé la nécessité d'une industrie forte face au "...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/06/2016 à 17:41 :
il se fera flinguer par les éléphants du PS avant... déjà, coup de semonce avec l'ISF !
a écrit le 03/06/2016 à 11:44 :
Ils ne nous restent plus qu'à trouver un Ministre qui sache actionner les leviers que nous lui confions. De très bon augure pour la suite...
a écrit le 03/06/2016 à 6:41 :
Macron un sarkozy, plus compétent, moins arrogant, bref plus rassurant, si ce n'est sur son adhésion à un socialisme désuet.
a écrit le 02/06/2016 à 19:06 :
Quand on est mis "en orbite", comme un satellite, on n'arrive pas à revenir sur terre avant longtemps, non ? Donc, pour l'Elysée, il va falloir qu'il attende ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :