Région : Éric Fournier, pragmatique vice-président à l'environnement ?

 |   |  722  mots
Eric Fournier est décrit comme un pragmatique par Jean-Marc Peillex, le maire de Saint-Gervais-les-Bains.
Eric Fournier est décrit comme un "pragmatique" par Jean-Marc Peillex, le maire de Saint-Gervais-les-Bains. (Crédits : Eric Fournier)
Nouveau vice président délégué à l'environnement, au développement durable, à l'énergie et aux parcs naturels régionaux, par ailleurs maire de Chamonix-Mont-Blanc, Éric Fournier fait de la rénovation énergétique de l'habitat son premier cheval de bataille.

Passionné par les sports d'altitude, Éric Fournier, fils de guide de haute montagne, est de nouveau confronté à l'ivresse, non des sommets, mais bien du pouvoir. Nommé vice-président à l'environnement par Laurent Wauquiez, le maire de Chamonix, sa commune de naissance, devra relever de nombreux défis au sein de sa délégation, au lendemain de la COP 21.

"S'occuper de développement durable dans une grande région, c'est créer du lien entre la création d'emplois et la croissance verte d'une économie orientée vers la transition énergétique", décrit-il.

Le nouveau vice-président, un niveau de responsabilité qu'il a déjà occupé sous le mandat d'Anne-Marie Comparini (1999-2004), décrit sa méthode de travail comme un mix de transparence, d'objectivité et de durée.

"Quand un problème se présente, il faut le reconnaître et accepter de le traiter, de manière objective, sans être excessif, explique-t-il à Acteurs de l'économie. Et il faut rendre compte régulièrement des progrès réalisés ou non."

Priorité à l'habitat

Âgé de 50 ans, cet urbaniste - il détient un DESS d'urbanisme de l'Institut d'urbanisme de Grenoble et un diplôme en Management et Administration des Affaires de l'Université...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :