Auvergne-Rhône-Alpes : malgré la baisse de la consommation, RTE maintient la majorité de ses engagements pour 2020

 |   |  537  mots
(Crédits : Reuters)
En Auvergne-Rhône-Alpes, la crise sanitaire s'est aussi traduite par une baisse de la consommation en électricité. L'opérateur maintient toutefois 93% de ses investissements programmés et la majorité de ses embauches pour 2020.

La crise sanitaire s'est également traduite par une diminution de la consommation électrique en Auvergne-Rhône-Alpes. Au cours de la troisième semaine de confinement, au plus fort de la crise, la consommation a baissé de - 20% le 27 mars. Cette baisse de -1,8 GW est l'équivalent à la consommation de la métropole de Lyon et de Grenoble cumulée à un instant T, indique l'opérateur RTE, interface entre producteurs et distributeur d'électricité dont le réseau accueille 12 réseaux de distribution, 27 sites de production et 107 clients industriels.

"De façon générale, la baisse de la consommation électrique est due au ralentissement de l'activité économique...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :