Friche industrielle : un fonds investit à Gerland

 |   |  663  mots
La friche industrielle située dans le 7e arrondissement de Lyon est en cours de réhabilitation.
La friche industrielle située dans le 7e arrondissement de Lyon est en cours de réhabilitation. (Crédits : DR)
Au sein du quartier de Gerland, dans le 7e arrondissement de Lyon, une ancienne friche industrielle est en passe d'être réhabilitée dans le cadre du fonds d'investissement Gingko 1. Sur les 4,3 hectares du site devraient être construits des bâtiments accueillant à la fois des logements mais aussi de l'activité économique.

Au milieu des habitations du quartier de Gerland, dans le 7e arrondissement de Lyon, se dresse encore une partie des bâtiments qui abritaient le groupe Fagorbrandt. Le spécialiste de l'électroménager est depuis parti, laissant derrière lui 4,3 hectares de friches désormais inoccupées.

Mais, en mai 2012, le fonds de dépollution Ginkgo rachète le site, grâce à un fonds d'investissement nommé Gingko 1. Parmi les principaux investisseurs se trouvent le groupe Edmond de Rotschild, la Caisse des Dépôts, la Banque européenne d'investissement (BEI) ou encore la Société fédérale des participations et des investissements. Outre le site de Gerland, six autres projets de réhabilitation ont été lancés dans ce cadre, en France et en Belgique.

12 millions déjà investis

Pour l'heure, sur le territoire lyonnais, "nous avons déconstruit le site, désamianté, découplé les réseaux, traité les hot-spot de décontamination", détaille Bruno Farber, directeur général de Gingko. Sur le terrain en cours de réhabilitation, où 12 millions d'euros ont déjà été investis, des chantiers doivent encore être menés, à commencer par la dépollution du lieu.

C'est notamment avec cet objectif qu'un second fonds, Ginkgo...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :