Le chantier du grand-stade de l'OL avance

 |   |  336  mots
Les gradins sont pratiquement achevés et le montage de la toiture a débuté.
Les gradins sont pratiquement achevés et le montage de la toiture a débuté. (Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'économie)
Un millier d'ouvriers s'activent sur le chantier du futur grand stade de l'Olympique Lyonnais. Pour le moment, la livraison de l'enceinte est prévue pour le 29 janvier 2016. Le stade permettra au club de développer un nouveau modèle économique. La commercialisation des espaces VIP a déjà commencé.

Le chantier du grand stade de l'Olympique Lyonnais est dans les clous du planning prévu. Quotidiennement, un millier d'ouvriers travaillent sur le site de Décines (Rhône). La structure du stade de 58 000 places (70 000 en configuration concert) est sortie de terre. Si au début des travaux jusqu'à 11 grues s'affairaient, il n'en reste que quatre et elles devraient disparaitre à la mi-février.

Un toit de 7 500 tonnes

Le chantier représente 118 000 m3 de béton. La charpente du toit commence à être posée. Elle représentera 7500 tonnes d'acier soit pratiquement autant que la Tour Eiffel. Elle devrait être achevée pour le mois de juin. La pelouse ne sera pas installée avant septembre.

Chantier Grand Stade

Retrouvez notre diaporama  >> Visite du chantier en images

Au total, 30 mois de travaux seront nécessaires pour achever l'enceinte qui devrait être livrée au club au plus tard le 29 janvier 2016. L'ouvrage représente un coût de 405 millions d'euros hors accès et desserte en transports en commun. L'Olympique Lyonnais deviendra alors le premier club en France propriétaire de son stade, à l'instar du Bayern de Munich, d'Arsenal ou du FC Barcelone.

Une offre entreprise

Ce qui devrait permettre à l'OL de générer de nouvelles recettes. En particulier avec l'exploitation des loges. Une trentaine a déjà été commercialisée sur les 105 disponibles. 6 000 places VIP seront proposées essentiellement à destination des entreprises. L'Olympique Lyonnais a d'ailleurs lancé une offre entreprise en ligne lundi. Le modèle économique du stade prévoit un développement de l'activité B to B pour OL Groupe.

L'enceinte occupera 5 ha du site du Montout. Si l'on ajoute, le centre d'entrainement et le Parc OL (regroupant boutiques, hôtels et centre de loisirs) cela représente une surface totale 45 ha. Le "naming" de l'enceinte devrait être dévoilé dans les six mois à venir. L'OL est en négociations avec deux groupes internationaux pour ce nom.

Notre dossier complet sur l'OL à lire dans le numéro 124 d'Acteurs de l'économie en kiosques le 12 février.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/02/2015 à 10:33 :
Si vous connaissiez un peu le modèle économique des enceintes sportives, vous sauriez que seuls les espaces entreprises permettent de rentabiliser un stade. Les places grand publc ne sont là que pour éviter de perdre de l'argent mais ne constitue nullement l'apport financier principal.
a écrit le 03/02/2015 à 22:29 :
Orienter la vente uniquement vers les entreprises... est-ce avouer que le stade ne sera jamais plein de spectateurs, à moins de faire comme à Gerland, des places à 6 Euros ?
Pour l'OL ne communique pas sur "comment il va rembourser ses immenses dettes ?"

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :