Immobilier : Coliving ou comment vivre autrement en partageant ses espaces

 |   |  560  mots
(Crédits : DR)
Le coliving est une tendance qui a déjà séduit quelques promoteurs. Elle vise les jeunes actifs et urbains.

Si peu d'acteurs ont encore franchi le pas de la livraison, on ne compte plus les projets de résidences de coliving dans plusieurs lieux de l'Hexagone. En région Rhône-Alpes, on dénombre au moins un dossier en cours à Lyon et à Saint-Étienne, et trois projets à Grenoble, portés par de grands groupes comme The Babel Community, mais aussi par des acteurs plus locaux. C'est notamment le cas du fondateur de Cowork in Grenoble, Mathieu Genty, qui vient de remporter un appel lancé par la ville, Gren' de projets, pour déployer une résidence de coliving et de coworking au sein de l'ex-couvent des Minimes.

Une offre pour satisfaire les milléniums

"Il existe presque autant de concepts de coliving que de marques qui souhaitent aller sur ce marché", résume Émilie Schlageter, directrice de projet chez Bikube, une filiale lyonnaise du groupe Vinci Immobilier, qui projette d'ouvrir ses premières résidences de coliving d'ici à deux ans.

Avec, pour cible, les dix plus grandes agglomérations françaises. Alors qu'elle se positionne plutôt sur des résidences de 150 à 170 appartements, d'autres ont choisi de proposer des petites maisons, comme la startup parisienne la Casa, ou bien, au contraire,...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :