Immobilier d'entreprise : pour leurs nouveaux locaux, ils ont osé !

 |   |  267  mots
(Crédits : DR)
Au-delà des cadres traditionnels de l’immobilier d’entreprise, certains ont décidé de casser les codes. LBM, école de cuisine chinoise, s'installe à Saint-Etienne dans un ancien presbytère inoccupé.

C'était la commande des investisseurs chinois : un bâtiment historique à la française pour l'image de marque.

Après avoir écumé les châteaux et monuments de la Loire, le choix du chef pâtissier stéphanois Jean-Jacques Borne s'est porté sur l'ancien presbytère Sainte-Marie, dans le centre-ville de Saint-Étienne.

Début 2021, cet édifice de 1 200 mètres carrés sur trois étages accueillera ses premiers occupants : des jeunes Chinois souhaitant apprendre la cuisine et la pâtisserie françaises. Ils seront quatre-vingts par semestre à user leurs pantalons sur les bancs de cette école atypique.

Lire aussi : Des centaines de pâtissiers chinois vont être formés à Saint-Etienne

Une école portée par l'entreprise chinoise LBM détenue par trois investisseurs chinois dont Jison Wang, dirigeant de la société WS Assets Management déjà propriétaire d'une quinzaine d'écoles en Chine.

Lifting complet

Inoccupé depuis 2001, le presbytère Sainte-Marie a été cédé aux Chinois 290 000 euros par la Ville, mais va devoir subir un lifting pour la coquette somme de 2,5 millions d'euros.

"Nous allons créer des laboratoires de pâtisserie et de cuisine, la façade va être rénovée en accord avec l'architecte des bâtiments de France. Nous essayons de conserver un maximum d'éléments architecturaux historiques, notamment les plafonds à la française du rez-de-chaussée, souligne Jean-Jacques Borne, mandaté par les investisseurs pour piloter l'école. Cela a un coût,mais le but est de garder un cachet à la française. Ces étudiants paient leurs études assez cher, la dimension architecturale historique fait partie du package !"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :