Immobilier d'entreprise : "Le toboggan, ce n’est pas que pour le fun ! " (Vincent Gallot, Webqam)

 |   |  546  mots
Les espaces des futurs locaux de Webqam ont été pensés pour conjuguer confort et efficacité.
Les espaces des futurs locaux de Webqam ont été pensés pour conjuguer confort et efficacité. (Crédits : Webqam)
Pour faire face à sa croissance, l'agence Web stéphanoise Webqam doit pousser ses murs. Vincent Gallot, son fondateur, explique sa démarche. Troisième volet de notre série "Travailler autrement en Auvergne-Rhône-Alpes".

La Tribune : Vous avez pris la décision de faire construire un nouveau bâtiment, toujours à Saint-Étienne. Dans ce projet à 2,5 millions d'euros, quelle place donnez-vous au cadre de travail proposé à vos salariés ?

Vincent Gallot : Cela a représenté un des points majeurs de notre réflexion. Dans nos métiers en pénurie, l'attractivité de l'entreprise est primordiale. Cela ne passe pas que par les locaux, mais c'est tout de même une composante importante. Les travaux ont commencé en septembre 2018, la livraison est prévue pour avril 2020. Il s'agira d'un bâtiment sur six niveaux, pour une surface totale de 1 200 mètres carrés. Sur les 2,5 millions d'euros d'investissement, nous allons consacrer 500 000 euros à l'aménagement
intérieur. Si nous étions partis sur des bureaux traditionnels, sans aménagements
particuliers, nous aurions pu diviser cette enveloppe au moins par deux. Cela représente
donc un effort conséquent, mais cela me semblait incontournable.

Comment avez-vous travaillé ?

Nous avons confié la réalisation au cabinet d'architecture Dalmasso Grazian & Associées. Pour les aménagements intérieurs, nous nous sommes inspirés de ce qui se pratique dans les startups américaines....

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :