Auvergne-Rhône-Alpes : Quand l’univers des startups inspire l’immobilier d’entreprise

 |   |  1136  mots
Chez Groupama Auvergne-Rhône-Alpes, une unité expérimente de nouvelles façon de travailler.
Chez Groupama Auvergne-Rhône-Alpes, une unité expérimente de nouvelles façon de travailler. (Crédits : DR)
“Flex office”, espaces de travail collaboratif, multiplication des espaces détente… Autant de nouveaux standards de l’aménagement de bureaux, expérimentés par les entreprises de la région. Notre dossier en trois volets.

Il y a quelques mois, Groupama Auvergne-Rhône-Alpes a profité de la transformation de son centre de relation clients, une plateforme téléphonique qui occupe un plateau de 250 mètres carrés au sein du siège régional de Vaise (Lyon IXe), pour tout remettre à plat et imaginer de nouvelles manières de travailler.

"Nous sommes partis d'une feuille blanche pour créer un projet pilote où l'on allait imaginer tout ce que l'on peut mettre à disposition des collaborateurs dans le futur", rapporte Pierre-Laurent Romagnolo, de la direction régionale immobilière de l'assureur.

Ce qui s'est traduit par une petite révolution interne : exit les bureaux fixes et nominatifs classiques, et place au flex office pour les 26 collaborateurs du service. La plateforme téléphonique est désormais divisée en trois zones aux ambiances différentes, chacune consacrée à une activité spécifique. Une pour les appels entrants, une autre pour les appels sortants "avec des assises plus dynamiques", et une dernière réservée aux traitements des e-mails ou à la rédaction de dossiers administratifs.

Plus étonnant, on trouve, au cœur du plateau, un tapis de marche et un vélo d'intérieur tous deux équipés de postes de travail avec clavier, souris et double écran. Incongru dans un open space ?

"Le plateau a été co-construit avec un panel de collaborateurs du service. Ces équipements répondent à une demande des salariés qui désiraient pouvoir faire de l'exercice en travaillant. D'après les premiers retours, le vélo n'est pas très utilisé, mais le tapis de marche fonctionne bien. Certains collaborateurs l'utilisent lorsqu'ils sont au téléphone, pour ne pas rester statiques. Avec ce plateau, nous avons réalisé un prototype des espaces de travail de demain. Certaines innovations sont à ajuster, c'est normal ; d'autres peuvent être mis en place dans le reste du groupe", poursuit Pierre-Laurent Romagnolo.

D'autant que ce dernier rapporte une "hausse de la productivité" du service depuis le réaménagement.

"Après une période d'adaptation, les collaborateurs ont adhéré et les effets sont positifs", affirme-t-il.

Nomadisme croissant

L'exemple de Groupama est un condensé des nouvelles tendances de l'organisation des bureaux : mise en place du flex office, création d'espaces design et multiples pour coller aux besoins des collaborateurs au cours d'une journée de travail, avec une touche "détente" comprenant...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/10/2019 à 1:55 :
Quelle horreur cette pièce froide, impersonnelle et connectée à tout va ! Si c'est ça le "standard" de notre environnement professionnelle ou:et personnelle ....????

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :