Un nouveau président pour le cancéropôle Lyon Auvergne-Rhône-Alpes

 |   |  214  mots
(Crédits : DR)
Le professeur Pierre Hainaut a été nommé président du Cancéropôle Lyon Auvergne-Rhône-Alpes (CLARA). Cet ancien professeur en biologie du cancer et praticien au CHU de Grenoble succède à Véronique Trillet-Lenoir.

Le Professeur Pierre Hainaut a été nommé le 5 février dernier, président du Cancéropôle Lyon Auvergne-Rhône-Alpes (CLARA). Il succède ainsi au Professeur Véronique Trillet-Lenoir, présidente du CLARA depuis 2013, élue députée européenne en mai 2019.

Diplômé d'un doctorat en sciences biologiques de l'Université de Liège en Belgique, ce spécialiste des mutations du gène TP53 (celui le plus souvent muté dans les cancers) dirige l'Institut pour l'Avancée des Biosciences (IAB) de Grenoble. Cette unité de recherche regroupe près de 300 chercheurs sur le thème "épigénétique environnement plasticité cellulaire et cancer". Il l'a rejointe après avoir été nommé, en 2014, professeur en biologie du cancer et titulaire de la chaire d'excellence en recherche translationnelle à l'Université Grenoble Alpes (UGA). Ce praticien au CHU de Grenoble Alpes a travaillé au Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), où il a été notamment responsable de la Carcinogénèse Moléculaire.

Il indique, dans un communiqué qu'il "poursuivra la dynamique de fédération des acteurs de l'innovation portée par le CLARA depuis sa création en 2003 et s'inscrit dans la continuité du travail de sa prédécesseure", notamment en matière de promotion de l'innovation thérapeutique et technologique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :