Culture : Auvergne-Rhône-Alpes met 32 millions d'euros sur la table pour sauver la culture

 |   |  338  mots
L'industrie du cinéma fait partie des secteurs culturels soutenus par la région Auvergne-Rhône-Alpes
L'industrie du cinéma fait partie des secteurs culturels soutenus par la région Auvergne-Rhône-Alpes (Crédits : Sauve qui peut le court métrage)
Outre le renfort de son fonds régional d'urgence pour la culture, la région Auvergne-Rhône-Alpes lance un grand plan de soutien au secteur de la culture d'une valeur globale de 32 millions d'euros.

Alors qu'Auvergne-Rhône-Alpes avait déjà sanctuarisé un fonds régional d'urgence pour la culture de 15 millions d'euros, la région vient de lancer un plan plus global pour la culture à hauteur de 32 millions d'euros.

"... Toutes les filières sont touchées : le livre, le cinéma, le spectacle vivant, les événements culturels... A terme, cela peut avoir des conséquences dramatiques sur l'emploi et l'économie touristique dans notre région (...) Il faut se projeter bien au-delà de la crise. Parce que le monde de la culture participe très largement au rayonnement et à la réputation de nos territoires auvergnats et rhônalpins, j'ai ainsi souhaité que la Région soit le partenaire de premier plan de la survie de tous nos acteurs culturels", commente Laurent Wauquiez, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Plusieurs déclinaisons

Ce plan se décline en plusieurs actions : un renforcement du fonds d'urgence à hauteur de 15 millions d'euros, le maintien du versement des subventions 2020 déjà votées, la création d'un fonds régional de prêt à taux zéro dédié aux structures culturelles d'un montant total de 32,5 millions d'euros (16 millions d'euros de la région, abondé notamment par la Banque des Territoires) ou encore la création d'un fonds de 4 millions d'euros pour les festivals afin de compenser une partie de la perte de recettes liée au report ou à l'annulation "d'un festival récurrent entre le 1er mars et le 31 août 2020".

Mais la région n'oublie pas les lieux de création et les artistes, avec le lancement d'un fonds de 4 millions d'euros pour soutenir les lieux culturels et les compagnies et structures artistiques. Un effort particulier est également initié pour soutenir l'industrie du cinéma (1 million d'euros pour relancer la création en sortie de crise, 1 million d'euros pour alimenter un appel à projets pour les cinémas indépendants) et celle du livre (1 million d'euros pour financer un appel à projets pour la mise en valeur des éditeurs et auteurs régionaux).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :