European Lab  :  3 jours pour réactiver les utopies

 |   |  291  mots
(Crédits : DR)
La 8e édition du forum European Lab, qui s'ouvre ce soir à l'Université Lyon 3, propose de réanimer rêves, utopies et aspirations nouvelles. Près de 100 intervenants, auteurs, chercheurs, journalistes, entrepreneurs et activistes débattront autour de ces questions.

Cinquante ans - quasi jour pour jour - après mai 68, la huitième édition du forum de réflexion et de prospection sur la culture européenne, European Lab, s'installe au cœur de l'Université de Lyon, dans le palais de l'Université Lyon 3.

Lancé en 2011, il se déroule chaque année en marge du festival Nuits sonores, qui investit la ville toute la semaine durant.

"C'est une première pour nous que de nous installer à l'Université. D'une part, cela renforce la transversalité de l'ensemble de notre programme en créant des passerelles entre toutes communautés. D'autre part, notre présence ici fait écho à notre retour dans cette partie du quartier, avec le centre nautique Tony Bertrand, un des berceaux de Nuits sonores, mais aussi la Place Ollier et le slow café Soffa. Nous avons toujours été attentifs à la question de notre place dans la ville", souligne Vincent Carry, directeur de l'association organisatrice, Arty Farty.

De l'utopie à la reconstruction....européenne

Cette 8e édition aborde, au cours d'une vingtaine de conférences, la question de l'utopie politique, mais aussi des nouveaux projets possibles pour une Europe exsangue, portés par toutes les nouvelles formes d'activisme.

Des questions mises sur la table par le philosophe Francis Wolff, auteur du remarqué Trois utopies contemporaines (Fayard 2017), l'universitaire et écrivain sénégalais Felwine Sarr ou le réalisateur, écrivain et rédacteur en chef du Nouveau Magazine Littéraire Raphaël Glucksmann,

À noter d'autres programmes transversaux qui viennent compléter les débats, comme ceux diffusés sur Radio Lab, lieu d'échange et de discussion ouvert au grand public - comme tous les débats d'European Lab, qui abordent à la fois l'esprit européen à travers les cafés, et le Kebab.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :