Entreprendre hier, la quête d'aventure

 |   |  1593  mots
(Crédits : DR)
[Dossier Petite Histoire de l'entrepreneuriat 1/3] L’entrepreneuriat vit, depuis le premier choc pétrolier et la fin de l’emploi à vie, la période la plus florissante de son histoire. Mais comment entreprenait-on en France avant cet âge d’or ? Cet esprit d’entreprendre largement relayé de nos jours était, hier, moins encouragé et portait même une image un peu ringarde. Néanmoins, ses origines et quelques acteurs ont permis de façonner ce qu’il est devenu par la suite. Coup d’œil dans le rétroviseur, avec ce premier volet de notre série qui explore les singularités historiques et sociologiques de l'entrepreneuriat.

Clermont-Ferrand, 1889. André et Édouard Michelin reprennent la manufacture familiale de caoutchouc. Visionnaires, ils comprennent rapidement qu'ils ont, avec leur produit, une carte à jouer dans cette époque changeante. Secouée par les transformations fondamentales, elle découvre l'électricité, l'aviation, la locomotive, le vélo ou encore l'automobile. Les deux frères sont habités par l'idée du progrès. L'entreprise sauvera, quelques années plus tard, un Louis Renault au bord de la faillite. Fils de marchands de tissus, passionné par l'idée de l'automobile, ce dernier se lance, sans réel diplôme, dans « l'aventure entrepreneuriale » depuis le garage familial, avec un peu d'argent récolté ici et là, auprès de sa famille et de ses amis. Face à lui, le polytechnicien André Citroën dispose d'un capital acquis pendant la guerre. Il a opportunément transformé sa fabrique d'armement en une usine automobile.

Autour de ces premiers futurs capitaines d'industrie gravite le cœur de l'entrepreneuriat français : de petits ateliers dirigés par un patron disposant d'un savoir-faire technique et lié à une corporation, comme les soyeux lyonnais - les artisans d'aujourd'hui (une notion qui a...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :