Auvergne-Rhône-Alpes compte toujours plusieurs métropoles attractives

 |   |  443  mots
Lyon : première des métropoles françaises attractives
Lyon : première des métropoles françaises attractives (Crédits : S.Borg)
Pour la troisième année consécutive, Lyon et Grenoble trustent les classements des métropoles françaises attractives. Surprise de l'édition 2018, Valence confirme sa position dans le baromètre 2019 du cabinet Arthur Loyd.

La région Auvergne-Rhône-Alpes se révèle, au fil du temps, de plus en plus attractive. Pour la troisième année consécutive, elle regroupe de nombreuses métropoles dynamiques, selon le baromètre 2019 de l'attractivité du cabinet Arthur Loyd.

Lyon toujours en tête

Pour la troisième année consécutive, Lyon se classe première de la catégorie "très grande métropole(plus d'un million d'habitants) devant Toulouse et Bordeaux. L'agglomération lyonnaise peut compter sur le dynamisme de son immobilier tertiaire, la capacité d'accueil des entreprises, et leur propension à créer des emplois (20 700 en 2018).

"Lyon cumule les atouts face à ses concurrentes et incarne sans doute le mieux l'essor économique des grandes capitales régionales. Elle bénéficie aujourd'hui de la convergence du capital humain, de l'innovation, des entreprises, du développement d'aménités urbaines et d'une amélioration constante de son offre de transports en commun", analyse Cevan Torossian, directeur du département Études & Recherche d'Arthur Loyd dans un communiqué.

Néanmoins l'augmentation significative du coût élevé du logement et un cadre environnemental "perfectible(l'étude note un retrait des surfaces de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :