Lionel Michon, luthier aux mains d'argent

 |   |  1378  mots
(Crédits : Claude Fougeirol)
Formé en guitare classique par le Conservatoire de Nancy puis de Grenoble, Lionel Michon, 48 ans, a préféré la lutherie apprise dès l’âge de 15 ans, au sein de la prestigieuse école de Mirecourt (Vosges). Une aventure silencieuse ou chaque geste précis et répétitif est quasi identique depuis le XVIe siècle et conduit à la perfection. Métier rude physiquement et mentalement, cet artisan drômois souhaite passer la main après 33 années intenses. Mais les candidats se font rares. Portrait.

Il part au Canada livrer le précieux instrument, et il s'affaire. Les aigus lumineux, la chaleur des basses, la belle amplitude et l'équilibre parfait d'un son qu'il visualise en trois dimensions...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :