Jean-Noël Hours, l’exemple de la concentration d’intérêts

 |   |  462  mots
Chamrousse 1650, lieu-dit Le Recoin. Vue sur les pistes olympiques.
Chamrousse 1650, lieu-dit "Le Recoin". Vue sur les pistes olympiques. (Crédits : Benoitje)
Il apparaît aujourd'hui qu'au Syndicat national des moniteurs de ski français (SNMSF), il n'y a pas que les intérêts du président Gilles Chabert qui interpellent, comme nous l'avions révélé dans le numéro 134 d'Acteurs de l'économie-La Tribune. Leur dernier commissaire aux comptes, Jean-Noël Hours, s'est ainsi trouvé dans une situation discutable quant à son indépendance vis-à-vis du puissant syndicat professionnel dont il a été chargé d'examiner et de certifier les comptes chaque année durant six ans.

Pour consulter cet article en accès libre, souscrivez à notre offre d'essai gratuite et sans engagement.

Président de la société de comptabilité Assistéa Gestion, basée en vallée à Montbonnot-Saint-Martin (Isère), Jean-Noël Hours est aussi bien connu dans la station de Chamrousse, où il a été un acteur économique actif. De 2002 à 2014, il a tenu le restaurant Les Gaboureaux, tout en louant des appartements dans la station. Et a été moniteur de ski à l'ESF avant de s'occuper du syndicat. Mais alors qu'il était commissaire aux comptes, Jean-Noël Hours était cogérant d'une SCI chamroussienne avec son fils, lui-même moniteur de ski. Comme membre de l'école de ski, il était tenu par la charte des ESF de s'engager à ne pas nuire à l'image de l'École de ski français. Ces différentes proximités compromettaient-elles l'indépendance de Jean-Noël Hours, indispensable à l'exercice de la fonction de commissaire aux comptes du SNMSF ? La réponse pourrait se trouver dans l'article 5 du code de déontologie de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes. Celui-ci, intitulé "Indépendance et conflits d'intérêts", précise :

"Le commissaire aux comptes doit être indépendant de la personne...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :