Les Savoies, le regard tourné vers la Suisse

 |   |  1134  mots
(Crédits : © Denis Balibouse / Reuters)
Si tout reste à construire avec une Auvergne éloignée à l'ouest, la Savoie et la Haute-Savoie sont habituées depuis longtemps à collaborer avec leurs partenaires proches de l'est. Et la plupart des projets à venir sont bien tournés vers la Suisse voisine, plutôt que vers l'Auvergne.

Nombreux projets sont en construction avec les voisins suisses plutôt qu'avec l'Auvergne et ce, depuis des années. Par exemple le Grand Genève rassemble 212 communes françaises et suisses (dont le syndicat mixte de l'ARC qui regroupe 120 communes françaises du Grand Genève, situées sur les départements de l'Ain et de la Haute-Savoie. Il évoluera en pôle métropolitain en 2017) - qui constitue la seconde agglomération de Rhône-Alpes, derrière Lyon, et la seconde agglomération de Suisse, derrière Zurich -, pour œuvrer à l'amélioration de la qualité de vie de cette agglomération à cheval sur deux pays.

Un autre acteur résolument tourné vers la Suisse est l'USMB, qui a engagé des discussions avec la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO) en vue de mettre en place des plateformes thématiques, voire d'adopter un logo commun. Des actions partagées en formation continue sont aussi prévues avec l'Université de Genève.

« Les milieux économiques et académiques ont le souhait de travailler ensemble dans les deux pays, souligne Denis Varaschin, président de l'USMB, qui voit une tendance naturelle à se rapprocher de la Suisse, voire de l'Italie du Nord. En Suisse et en Savoie,...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/12/2015 à 18:35 :
Les Savoies, le regard tourné vers la Suisse,

c'est insuffisant ;

L'étape cruciale est que les Savoies votent un référendum pour entrer dans la CONFéDéRATION SUISSE pour sortir de cette France déboussolée,

c'est que les Savoies sortent de cette région qui sera gouvernée par l'UMPS dans des combines toutes plus nauséabondes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :