Bpifrance toujours plus active en Rhône-Alpes

 |   |  552  mots
Un nouveau fond innovation de 50 millions d'euros sera lancé en juin prochain
Un nouveau fond innovation de 50 millions d'euros sera lancé en juin prochain (Crédits : DR)
En 2014 la banque publique annonce avoir accompagné 12.700 entreprises en leur accordant 2,57 milliards de financements divers. En 2015 elle va encore renforcer son action en faveur de l'innovation et de l'exportation.

En sa qualité de banque publique, Bpifrance va encore intensifier l'accompagnement des entreprises à l'international et dans leur démarche d'innovation, en 2015. Dans le premier registre, elle a lancé une nouvelle solution packagée de financements export fournisseur et acheteur. « Il y avait un manque sur le marché pour les petits crédits inférieurs à 10 millions d'euros. Nous démarrons à 5 millions. Nous nous adressons principalement aux biens d'équipements et à des facturations en euros. Ce type de produit existe en Allemagne, Espagne ou encore aux Etats-Unis », a détaillé, Arnaud Peyrelongue, directeur du réseau Sud-Est de Bpifrance, ce lundi 23 mars, lors d'une conférence de presse.

Un FIRA à 50 millions

La banque publique affiche aussi sa volonté de renforcer son soutien à l'innovation, « moteur principal de la croissance », a rappelé Arnaud Peyrelongue. En la matière, «Bpifrance a fait sienne la stratégie régionale d'innovation de la Région. Nous sommes en totale cohérence », s'est félicité Jean-Jack Queyranne, président socialiste du conseil régional. Et la création d'un nouveau fonds d'innovation Rhône-Alpes a été annoncée pour juin prochain. Il sera doté de 50 millions : 25 millions apportés par Bpifrance et l'autre moitié  par la Région et des fonds européens. Ce nouvel outil englobera les innovations sociales, les innovations de services ou encore d'usage. L'innovation ne se limite pas à la R & D.

Hausse de 21 % des projets innovants

Ces nouveautés ne pourront que doper davantage une activité de la banque qui a été florissante en 2014 en France comme en Rhône-Alpes où elle compte 160 collaborateurs. Au global, 12.700 entreprises régionales, soit 8 % de plus qu'en 2013, ont bénéficié de  2,57 milliards de financements de leurs risques (+ 9 %). Du fait du vertueux effet de levier sur les autres financeurs de la place, le volume global de financements a atteint «  5,3 milliards d'euros ». Dans le détail, Bpifrance annonce une hausse de 21 % des projets innovants (626) qui se sont partagés 182 millions d'euros (+ 42 %), en Rhône-Alpes.

Préfinancement du CICE

Le soutien de la banque à la trésorerie des Pme et Tpe, s'exprime, entre autres, via l'augmentation du préfinancement du CICE (crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi) existant depuis 2013 : 2162 dossiers (+ 65 %) pour un montant total de 231 millions (+ 192 %). En augmentation de 34 %, les prêts de développement sont tirés par les prêts export (multipliés par 3,9 à 54 millions d'euros) et le prêt numérique (40 millions). A contrario, la ligne cofinancement de l'investissement marque un retrait de 13 % du montant des engagements (414 millions). Le quota des entreprises soutenues a progressé mais le montant unitaire est moins important.

30 nouvelles participations

Par ailleurs, Bpifrance est entré au capital de 30 nouvelles entreprises régionales en partenariat avec d'autres (dans 90 % des cas), l'an dernier. Jean-Louis Etchegoyhen, directeur interrégional fonds propres, a rappelé la philosophie : « notre participation est toujours minoritaire et s'inscrit dans une durée de 7 à 8 ans ». Le ticket moyen de 1,5 million couvre un large spectre : 300.000 euros pour les plus petites mises de fonds et 15 millions pour les plus importantes. Peuvent ainsi être cités : les menuiseries Simonetti, Technogenia (mécanique) ; Murgier (distributeur et grossiste en boissons), Glaces de Lyon (achetées en juin 2014 par Christian Delmotte) ou encore Finaéro (industriel toulousain spécialisé dans la peinture d'avion et aménagement de cabines mais très présent en Rhône-Alpes).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :