Center-Parcs : Queyranne demande la suspension des travaux

 |   |  316  mots
Un center-parcs en Loraine. Celui de Roybon deviendrait le 6e en France si le projet abouti.
Un center-parcs en Loraine. Celui de Roybon deviendrait le 6e en France si le projet abouti. (Crédits : Ton Hurks)
Le président de Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne a écrit au Préfet de région pour suspendre les travaux du futur Center-Parcs, à Roybon en Isère, le temps de l'examen des recours juridiques.

Le président de Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne demande au préfet de région de suspendre les travaux du futur Center-Parcs du groupe Pierre et Vacances à Roybon en Isère. "Compte tenu des incertitudes juridiques liées à la mise en œuvre du projet. Il me parait préférable de prendre les dispositions nécessaires à la suspension des travaux, jusqu'au prononcé de la décision qui sera rendue par la juridiction administrative", indique, Jean-Jack Queyranne dans une lettre adressé ce mardi à Jean-François Carenco.

Un projet contesté

Le tribunal administratif de Grenoble doit examiner le 12 décembre plusieurs recours d'associations demandant la suspension des travaux de défrichement en cours. Plus de 30 hectares de forêt ont déjà été abattus.

Jean-Jack Queyranne, demande également quelques soit l'issue des procédures la création d'une mission d'évaluation : "pour apprécier les conditions de réalisation du projet au regard des contraintes environnementales".

697 emplois

Les opposants estiment que ce projet de Center-Parcs est néfaste pour l'environnement. Les associations mettent notamment en avant l'enquête publique qui a rendu cet été un avis défavorable. Certains militants font le parallèle avec Sivens ou l'aéroport de Notre Dame des Landes. Dimanche, une manifestation a rassemblé un millier de personnes sur le site du chantier. Un groupe de militants s'est également installé à proximité dans une maison forestière.

De leur côté, les partisans du projet, notamment le Conseil général de l'Isère, mettent en avant la création de 697 emplois et des retombées fiscales importantes pour les communes concernées.  Le Center-Parcs de Roybon doit accueillir un millier de cottages, des commerces et des restaurants autour d'une bulle transparente maintenue à 29 °C, avec piscine. La construction des résidences doit commencer à l'automne 2015, pour une livraison envisagée en 2017.

La Préfecture du Rhône n'a pas fait de commentaires suite à ce courrier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :