A Grenoble, une nouvelle SCIC veut booster l’innovation des PME post-Covid

 |  | 865 mots
Lecture 5 min.
Après avoir participé au collectif Voc-coV qui s’était structuré dans l’agglomération grenobloise pour faire face à la pénurie de masques et de respirateurs, trois membres de ce collectif (Cédric Stien, Laurent Maumet et Pierre Emmanuel Frot) lancent une nouvelle SCIC dédiée à l'innovation des PME.
Après avoir participé au collectif Voc-coV qui s’était structuré dans l’agglomération grenobloise pour faire face à la pénurie de masques et de respirateurs, trois membres de ce collectif (Cédric Stien, Laurent Maumet et Pierre Emmanuel Frot) lancent une nouvelle SCIC dédiée à l'innovation des PME. (Crédits : DR)
[Exclusif] Ils avaient contribué à développer le modèle du premier masque réutilisable plus de 100 fois, transféré et produit ensuite par la PME Ouvry à grandes capacités industrielles… Quelques mois après la mise en place du collectif Voc-coV qui s’était structuré dans l’agglomération grenobloise, plusieurs membres lancent une SCIC, AuRorA-5R. Leur objectif : déployer un modèle d’innovation destiné aux PME, en favorisant également l’insertion des jeunes diplômés.

Le projet, qui naît des cendres du Covid-19, se veut comme "un lieu de renaissance, de relance", en vue de "créer un nouveau monde". A Grenoble, la nouvelle SCIC AuRorA-5R en cours de constitution vise à "accélérer des projets d'innovation, de transformation ou de localisation au bénéfice des PMEs", résume Pierre-Emmanuel Frot, l'un des trois cofondateurs du projet. Et comprend également, un volet d'accompagnement à l'insertion des jeunes diplômés dont les débouchés se retrouvent actuellement impactés par la crise du Covid-19.

Une partie de l'équipe qui avait planché sur les plans du masque OCOV, -transféré et produit désormais à grands volumes par la PME Ouvry, avec près de 500.000 unités livrées à ce jour-, ont désormais choisi de se structurer pour poursuivre leurs travaux d'innovation et continuer d'œuvrer à la matérialisation du monde d'après. "Lorsque nous avons travaillé sur le sujet avec Ouvry, nous nous sommes aperçus toutes les difficultés que les PME pouvaient rencontrer à innover, quand même accéder aux...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :