L'inventivité, indispensable pour réindustrialiser de façon durable

 |  | 891 mots
1 sur 4, la proportion d'entreprises craignant une faillite dans les prochains mois selon Mont-Blanc Industries
1 sur 4, la proportion d'entreprises craignant une faillite dans les prochains mois selon Mont-Blanc Industries (Crédits : DR)
FACE A LA CRISE. Grande région industrielle, Auvergne-RhôneAlpes a vu fleurir de multiples innovations pour répondre aux besoins de production nés de la crise. Cette inventivité de circonstance peut-elle se transformer en une réindustrialisation durable ?

« Je rends hommage à nos entrepreneurs. Ils ont relevé le défi de l'approvisionnement, de la capacité à produire des produits "made in Auvergne-Rhône-Alpes" en faisant preuve de réactivité et d'adaptation », se félicitait Laurent Wauquiez, le président (LR) de la Région en mars dernier.

En quelques semaines, de nombreux industriels ont répondu à son appel : reconversion de l'appareil productif pour fabriquer des masques en tissu ou du gel hydroalcoolique, création d'un collectif d'industriels et de chercheurs d'Auvergne-Rhône-Alpes pour développer un nouveau type de masque réutilisable jusqu'à 100 fois, fabrication de blouses lavables ou de distributeur de gel sans contact... les initiatives se comptent par dizaines.

Avec le déconfinement et la reprise des activités industrielles, certaines productions commencent à se tarir faute de commandes ou de débouchés.

« Avec les masques, l'industrie a pu montrer qu'elle était formée de TPE/PME agiles, capables de créativité, de souplesse et de mobiliser des forces, voire de créer des emplois. Après une demande forte, où il a fallu produire jour...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/08/2020 à 17:26 :
L'innovation a été verrouillée par le capital pour monopoliser les rentes qu'elle génère. On le voit dans l'industrie pharmaceutique qui impose des tests randomisés très onéreux, alors que les traitements les plus utilisés dans le monde n'en ont pas eu besoin, preuve que ce n'est pas indispensable pour traiter des maladies. Des normes très coûteuse favorise l'innovation du plus riche, donc du capital.
a écrit le 03/08/2020 à 17:07 :
L'innovation n'est pas un (le) progrès, mais simplement la fabrication d'une rente avec l'aide de la communication publicitaire!
a écrit le 03/08/2020 à 13:21 :
reindustrialisation de la france?
tres drole! spirituel, meme!
c'etait pas terrible avant les 35 heures payees 39, depuis ca descend copieux ( suffit de relire patrick artus); mais le gvt hollande, ca a definitivement mis le coup de grace!
ca n'interesse plus personne de venir creer ou developper des boites en france, avec les lois eckert florange dailymotion, la menace de droit d'entrave ( passible de penal) a tous les etages, les lois retroactives, etc
et la loi pacte qui remplace l'objet social ( oblif=gatoire a la creation) par un obket societal ' je veux sauver les ours blancs et creer du bien etre par les collaborateurs', ca n'interesse que ceux qui l'ont vote et vont se rendre compte qu'a part eux ca n'interesse personne
le reste ca donne des resultats a la marge
regardez ce que vous avez seme, vous comprendrez ce qui va pousser; on apprend ca a un enfant de 5 ans, mais apprendre ca a un francais, c'est dut, surtout s'il detient la bonne morale et les solutions baveuses ( pour les autres)
Réponse de le 04/08/2020 à 7:35 :
toujours a regarder la faute des ouvriers
ce n'est pas ni les 40heures voir les congé paye ou même les 35 heures qui ont sabordé l'industrie en France
mais simplement nos technocrate avec leurs taxes et charges démesuré
sur les entreprise
que l'état réduise a la moyenne européenne les charges en France
et vous aurais la compétitivité la plus rentable en Europe
mais le deuxième point est la réduction du nombre de fonctionnaire
la France a ce jour survit avec 7 productif de richesse sur 100 actif alors que l'Allemagne affiche 12 et la suisse 15 ...
vous pouvez toujours dire mais le problème et la
a moins que vous soyer partisan du revenus universel
se mirage de gauche pour attraper des electeurs

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :