[La montagne, l’or vert de demain 4/5] Les Gîtes de France, le nouveau hit de l'été

 |   |  1075  mots
Eric Apollinari, directeur des Gîtes de France de Haute-Savoie rappelle que ce sont, au total, près de 80 millions d'euros qui sont injectés chaque année dans l'économie par le tourisme généré par les clients des Gîtes de France.
Eric Apollinari, directeur des Gîtes de France de Haute-Savoie rappelle que ce sont, au total, près de 80 millions d'euros qui sont injectés chaque année dans l'économie par le tourisme généré par les clients des Gîtes de France. (Crédits : DR)
[Série d'été / Interview] Eric Apollinari, directeur des Gîtes de France de Haute-Savoie (74) et administrateur à la Fédération Nationale des Gîtes de France, n’en revient pas. Les réservations de la saison d’été sont dans le vert, notamment au coeur des stations alpines, où les gîtes et chambres d’hôtes enregistrent une forte croissance, comme un pied de nez à la crise sanitaire actuelle.

Comment appréhendez-vous le démarrage de la saison d'été, quelques semaines après la fermeture brutale des stations suite à la crise sanitaire ?

Eric Apollinari : La montagne l'été est toujours un challenge. Cependant, nous avons observé cette année deux atouts. Car sans que l'on fasse grand-chose, à part rester sérieux, nous avons observé un repli assez naturel sur les marques franco-françaises qui rassurent. Avec un retour du local et des valeurs de slow tourisme, au plus de 70 % des gens disent venir en gîte pour profiter de la montagne, de ses balades, et de ses ressources naturelles. Contrairement aux destinations urbaines, qui ont beaucoup moins fonctionné que d'habitude, la montagne véhiculait des promesses de fraîcheur, de grand air, et de grands espaces.

On annonce des scores de fréquentation en très large progression...

On observe un effet d'aubaine au sein des stations, qui accueillent plus de monde cette année que l'an dernier. Les gens font de la randonnée, du vélo à assistance électrique, du VTT, du parapente, etc. Alors que nous avions d'abord perdu près de 25 points de progression cet hiver, les compteurs ont été remis à zéro début juin.

Il faut se souvenir qu'en...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/07/2020 à 10:02 :
Ravie que les Gites de France redécollent apres la concurrence défiant les règles imposées par airb&b !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :